Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : L'avenir institutionnel de l'Alsace dans le Grand Est

83% des Alsaciens veulent un retour à l'ancienne région Alsace

mardi 20 février 2018 à 11:18 Par Céline Rousseau et Olivier Vogel, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Un sondage Ifop confirme que les Alsaciens souhaitent un retour à l'ancien découpage territorial. Ils sont hostiles au Grand Est et réclament un retour à l'Alsace qui passerait par une fusion des deux départements.

Les régions Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine ont fusionné pour créer le Grand Est.
Les régions Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine ont fusionné pour créer le Grand Est. © Maxppp - Alexandre Marchi

Alsace, France

Une large majorité des habitants de l'Alsace est hostile au Grand Est. Cette fois c'est un sondage qui confirme l'opinion véhiculée par plusieurs élus et associations. Un sondage réalisé par l'institut Ifop du 8 au 12 février sur un échantillon de 1 002 personnes.

Il révèle qu'à peine un sondé sur 10 considère que la région Grand Est présente un intérêt pour l'Alsace. 54% des Alsaciens sont tout à fait favorables à ce que « l’Alsace renaisse et retrouve un statut de collectivité territoriale ». 29% y sont « plutôt favorables ». 

Un référendum pour sortir du Grand Est

Ce sondage a été commandé par plusieurs clubs de réflexion : le club Perspectives alsaciennes, Initiative citoyenne alsacienne et Culture et bilinguisme et Alsace région d’Europe.

Il précise également que 74 % des Alsaciens sont favorables à une fusion des deux départements dans une entité alsacienne unique. 82 % demandent un référendum sur « la sortie du Grand Est et l’organisation d’une nouvelle région Alsace ». 

Une enquête CSA réalisé en mai 2017, commandé par le parti régionaliste Unser Land, avait déjà indiqué que 84% des habitants du Haut-Rhin et du Bas-Rhin interrogés se déclaraient favorables à voir l'Alsace retrouver un statut de région à part entière.

Une collectivité innovante, efficace et exemplaire" - Frédéric Bierry et Brigitte Klinkert

"Ces chiffres viennent confirmer massivement l'attente ressentie chaque jour sur l'ensemble des territoires" ont commenté dans un communiqué commun les présidents des conseils départementaux du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, Brigitte Klinkert et Frédéric Bierry.

Le président de la République Emmanuel Macron a toujours pris position contre la sortie de l'Alsace du Grand Est

Le préfet du Grand Est, Jean-Luc Marx, doit remettre un rapport au Premier ministre sur l'avenir institutionnel de l'Alsace, d'ici le printemps.