Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Mère voilée prise à partie : l’élu RN Julien Odoul ne regrette "ni la méthode, ni les mots employés"

Pascal Roi sera le candidat du Rassemblement national à l'élection municipale à Auxerre. Mais c'est autour de Julien Odoul, le patron du RN dans l'Yonne que ce lancement de campagne a tourné. Il a de nouveau été question de sa sortie de vendredi dernier au Conseil régional contre une femme voilée.

Sylviane Troude-Sauval (ici à gauche), la colistière de Pascal Roi (ici au centre) et Julien Odoul (ici à droite)
Sylviane Troude-Sauval (ici à gauche), la colistière de Pascal Roi (ici au centre) et Julien Odoul (ici à droite) © Radio France - Thierry Boulant

Auxerre, France

La polémique sur le voile parasite le lancement de la campagne du candidat RN à Auxerre. Pascal Roi, un électromécanicien de 52 ans, nouveau venu en politique, briguera la mairie en mars prochain. Julien Odoul, le patron du rassemblement national dans l'Yonne, l'a présenté jeudi après midi à la presse. Mais ce lancement de campagne a vite tourné autour de la vidéo de vendredi dernier au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, où Julien Odoul s'en est pris à une mère de famille voilée.  

"Je ne regrette ni la méthode ni les mots employés"

Malgré le tollé médiatique et les commentaires parfois très critiques, jusque dans son propre camp, Julien Odoul persiste et signe. Il ne regrette rien. "Je ne regrette ni la méthode, ni les mots employés. J'ai agi en républicain, en défenseur de la laïcité et je le referai puisque  le combat que nous avons à mener contre l'obscurantisme, contre le communautarisme, il est fondamental aujourd'hui dans notre pays. La preuve, un débat national s'est ouvert sur la neutralité religieuse lors des sorties scolaires et sur la place du voile dans la société. On attend du gouvernement qu'il prenne conscience qu'il y a véritablement un problème."

"Derrière cette plainte, on voit bien la manœuvre politique"

Julien Odoul ne s'inquiète pas plus de la plainte déposée contre lui par la mère de famille voilée par le biais du CCIF, le collectif contre l'islamophobie en France. "Derrière cette plainte, on voit bien la manœuvre politique. On voit bien le militantisme politique du CCIF, qui est une officine extrémiste et islamiste, qui prend la défense de prédicateurs radicaux. Ce qui montre bien que cette accompagnatrice scolaire, avant d’être une mère, est avant tout une militante politique."

A Sens, le collectif anti-raciste de l'Yonne annonce quant à lui un rassemblement samedi à 15 heures place de la République. Suite à "l'agression dont a été victime une mère de famille au Conseil régional de Bourgogne Franche Comté." Ce collectif qui regroupe plusieurs organisation syndicales et politiques de gauche dénonce une banalisation de la parole raciste jusqu'au sein du gouvernement. Le rassemblement a été déclaré en Préfecture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu