Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

A Bessé-sur Braye, après la fermeture d'Arjo : bonne participation aux européennes, le Rassemblement National en tête

-
Par , France Bleu Maine

Deux mois après la fermeture de la papeterie Arjowiggins et la suppression de 600 emplois, les habitants de Bessé-sur-Braye n'ont pas boudé les urnes. Plus d'un électeur sur deux a voté dimanche pour les élection européennes. Le RN est en tête suivi de LREM et de la liste de Nicolas Dupont-Aignan.

A Bessé-sur-Braye, 54% des électeurs ont voté pour les élections européennes.
A Bessé-sur-Braye, 54% des électeurs ont voté pour les élections européennes. © Radio France - Bertrand Hochet

Bessé-sur-Braye, France

Dans la cour de l'école, à la sortie de l'un des deux bureaux de Bessé-sur-Braye, Joël et Jacky expliquent leur vote protestataire par le sentiment d'être abandonnés. Personne, disent ces deux retraités, n'a volé au secours de la papeterie : "c'est un vote sanction! Bien sûr, tout n'est pas de la faute de l'Union Européenne. Mais tous les responsables à différents niveaux, sont impliqués. Qu'ont-ils fait pour sauver Arjo?". Ce dimanche, dans cette commune d'environ 2.000 habitants, plus d'un électeur sur trois (36%) a voté pour la liste du Rassemblement National. Pour Florence, c'est un carton jaune adressé au pouvoir en place : "on a envie que ça change".

Pas de démobilisation des électeurs 

Malgré les graves difficultés économiques sociales de la commune, une bonne moitié des électeurs a voté (54%). La fermeture d'Arjowiggins, officialisée par la liquidation fin mars et la disparition de 600 emplois, ne s'est pas traduite, comme on pouvait le redouter, par une forte abstention, se félicite Jacques Lacoche, le maire de Bessé : "ça démontre que les habitants sont motivés et que, quelle que soit la situation, ils sont prêts à faire face. Que ce soit un mouvement de colère ou une adhésion, l'important est de s'exprimer". D'après les observateurs, toutefois, ce sont surtout les retraités qui se sont déplacés. 

LIRE AUSSI : Les résultats en France : le Rassemblement national en tête devant La République en marche, percée des Verts

A Bessé-sur Braye, la liste de La République En Marche arrive en deuxième position suivie - et c'est une autre indication du vote protestataire -  par la liste de Nicolas Dupont-Aignan. Le candidat était venu rencontrer les anciens salariés d'Arjowiggins pendant la campagne.