Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

À Bourg sur Gironde, Nicolas Dupont-Aignan pour une union des droites

dimanche 10 février 2019 à 16:54 - Mis à jour le lundi 11 février 2019 à 11:50 Par Camille Huppenoire, France Bleu Gironde

A l'invitation du collectif haut-girondin Pour la France, Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) et Jean-Frédéric Poisson (PCD) ont participé à une réunion publique à Bourg-sur-Gironde, ce samedi. Ils avaient un message à faire passer : l'union des droites n'est pas un tabou.

A Bourg sur Gironde, Nicolas Dupont-Aignan a appelé à une union des droites.
A Bourg sur Gironde, Nicolas Dupont-Aignan a appelé à une union des droites. © Radio France - Camille Huppenoire

Bordeaux, France

Le défilé des figures politiques de l'extrême-droite à Bourg sur Gironde. Après Robert Ménard et Louis Aliot (RN), Nicolas Dupont-Aignan a participé à une réunion publique, samedi. Le leader de Debout la France n'est pas venu seul, puisque Jean-Frédéric Poisson, président du parti chrétien démocrate, a aussi fait le déplacement. Les deux hommes répondaient à l'invitation du collectif haut-girondin Pour la France. Un mouvement nationaliste fondé par Jean-Jacques Edard, maire de Cavignac, avec l'objectif de rassembler au sein d'un même mouvement des élus de droite comme d'extrême-droite. 

L'union des droites ? "Pas un tabou"

Dans un territoire rural,  où la gauche est à la peine et où le parti présidentiel En Marche fait face à la colère des gilets jaunes, l'extrême-droite cherche à s'unir pour peser, en ratissant largement, au-delà des clivages. L'union des droites "n'est pas un tabou" affirme Nicolas Dupont-Aignan, qui rappelle qu'il avait soutenu Marine Le Pen (RN) au second tour de la présidentielle de 2017. Pas question cependant de créer un parti unique, seulement "une coalition" autour d'un "programme commun.

Nicolas Dupont-Aignan : "Il faut vouloir s'unir"

Interrogé sur les élections européennes, Nicolas Dupont-Aignan confirme qu'il n'y aura pas d'union des droites en mai. Il préfère parler des élections municipales, puis de l'élection présidentielle, en 2022. "Si on veut gagner, il faut une union" poursuit-il, tout en admettant que la réalisation de ce projet n'est pas si simple, "parce que ça veut dire que chacun doit abandonner une part de soi-même."

Il faut un changement, étape par étape - Eric, habitant du Blayais

Un programme commun à droite, l'idée séduit dans la salle, où près de 200 personnes se sont rassemblées. En majorité des habitants de Bourg sur Gironde et des communes voisines, comme Eric, qui espère voir un mouvement uni de droite accéder au pouvoir, petit à petit, des élections européennes à la présidentielle de 2022. "Il faut du changement, étape par étape" dit Eric. "Et de l'espoir. De l'espoir, il en faut aujourd'hui !"

Le président du parti chrétien démocrate était présent à la réunion publique de Bourg sur Gironde. - Radio France
Le président du parti chrétien démocrate était présent à la réunion publique de Bourg sur Gironde. © Radio France - Camille Huppenoire

Pour Jean-Frédéric Poisson, un mouvement rassembleur à droite, c'est ce qu'attendent les Français, surtout ceux qui vivent dans des territoires ruraux comme en Haute Gironde.  Il faut, selon lui, "un bon sens commun" pour répondre aux problématiques de ces territoires. "La crise sociale que traverse la France est un cri de douleur, d'abandon" estime Jean-Frédéric Poisson.

Jean-Frédéric Poisson : "Les Français nous disent 'occupez-vous de nous !' "