Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Carhaix, une chasse aux candidats parachutés

-
Par , France Bleu Breizh Izel

A Carhaix, c'est la chasse aux candidats parachutés. La commission de contrôle des listes électorales a retoqué plusieurs candidats qui n'habitent pas à Carhaix. On attend ce mardi après midi la décision en délibéré du tribunal de proximité de Morlaix pour l'un des cas.

Les commissions de contrôle des listes sont composés de 5 conseillers.
Les commissions de contrôle des listes sont composés de 5 conseillers. © Maxppp - Hr

Des candidats qui n'habitent pas vraiment dans la commune ou seulement une partie de l'année, ce n'est pas un secret, cela existe.  Mais c'est finalement assez rare que les commissions de contrôles des listes électorales retoquent des candidats. Ces commissions sont constituées de 5 conseillers, 3 de la majorité et 2 d'opposition.  A Carhaix, le ménage a commencé il y a quelques semaines. D'abord, avec le refus d'inscrire Nathanaël Legeard, en estimant qu'un domicile au dessus de la permanence politique de la liste Dynamique de gauche, était curieux.  Ce candidat a déposé un recours examiné ce lundi par tribunal de proximité de Morlaix. La décision est attendue ce mardi à 14h.  

Un candidat "gracié" par le maire

Ce week end, le maire Christian Troadec a "gracié" un autre cas litigieux en estimant que "certes, ce jeune n’habite plus la commune, mais il est toujours sur les listes électorales. Et son investissement dans les clubs sportifs de la ville permet à sa candidature d'être recevable." Ce qui a fortement énervé certains membres de la commission de contrôle.  

Cinq autre cas examinés par la commission ce lundi

Ce lundi, 5 autres cas étaient examinés. Un candidat a été retoqué (Fabrice Le Toupin), un autre n'était carrément pas inscrit sur les listes électorales. Des recours sont encore possibles dans les prochaines heures.

Pourquoi cette "chasse aux parachutés" à Carhaix? 

A l'origine, c'est un conseiller municipal NPA Matthieu Guillemot, membre de la commission de contrôle, qui s'est interrogé sur le domicile de Nathanaël Legeard, de la liste "Dynamique de gauche". Lui même venait de quitter cette liste.  Ensuite, la commission a embrayé en scrutant les 3 listes.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu