Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

A Dijon, Benoit Hamon persona non grata à la Chartreuse et à l'Université

mardi 6 mars 2018 à 20:43 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Benoit Hamon était en Côte-d'Or ce mardi. L'ancien candidat à la présidentielle est venu parler santé et abandon des services publics en milieu rural. L'ex-ministre de l'Education nationale n'a pas été autorisé à rentrer à l'hôpital La Chartreuse et à l'Université.

Benoit Hamon lors de la conférence de presse au comité de Génération-s Dijon 21
Benoit Hamon lors de la conférence de presse au comité de Génération-s Dijon 21 © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

Benoit Hamon serait-il déjà en campagne ? L'ancien candidat à la présidentielle était ce mardi à Dijon et Chenôve pour défendre le service public. L'ex-ministre de l'Education nationale voulait rentrer à l'hôpital La Chartreuse.

Mais l'entrée lui a été refusé : "On a juste eu le droit de pénétrer dans le local syndical" s'étonne Benoit Hamon. "C'est la première fois depuis que je tourne en France, qu'on me ferme l'entrée d'un hôpital public. Pareil pour l'université. J'ai été ministre de l'Education nationale, on n'est pas en période électorale. Je trouve que ce n'est pas sain que des présidents d'université où d'hôpital public se comportent comme si la puissance publique était privatisée par un parti politique."  

"A Aubigny-lès-Sombernon, vous n'êtes pas connecté"

Une autre partie de son déplacement en Côte-d'Or concernait l'abandon des services publics en milieu rural. Benoit Hamon s'est rendu à Aubigny-lès-Sombernon à la rencontre des habitants: " vous êtes à Dijon, vous êtes connecté. Vous êtes à Aubigny, vous n'êtes pas connecté" note l'ancien candidat à la présidentielle. "Dans le monde connecté, certains habitants n'ont rien. Je pense qu'il y a au sommet de l'Etat, une vraie indifférence à ces inégalités parce qu'on se dit que ce n'est pas grave et que ça ne pèsera pas beaucoup dans une élection. La disparition des services publics, ça finira pas disparaître partout." 

En fin de journée, Benoit Hamon a participé à une conférence sur la jeunesse, le travail et les inégalités homme/femme à la salle des Fêtes de la mairie de Chenôve.