Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

A Dijon, trois élus du conseil municipal créent le groupe Dijon La République En Marche

mercredi 7 mars 2018 à 15:57 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Ils sont "En Marche" et ils ont décidé de sortir de la majorité au conseil municipal de Dijon : trois élus dijonnais viennent de créer le groupe "Dijon La République En Marche". Un choix mûrement réfléchi. Les trois élus souhaitaient depuis longtemps clarifier leur situation.

De gauche à droite : Jean-Claude Decombard, adjoint au maire de Dijon chargé des sports, Didier Martin, conseiller municipal et Charles Rozoy, conseiller municipal en charge du commerce et des sports
De gauche à droite : Jean-Claude Decombard, adjoint au maire de Dijon chargé des sports, Didier Martin, conseiller municipal et Charles Rozoy, conseiller municipal en charge du commerce et des sports © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

"On ne se reconnaît plus dans le discours de la majorité municipale !" Le ton est donné. D'emblée, Didier Martin, conseiller municipal à Dijon et député La République En Marche sur la 1e circonscription de Côte-d'Or annonce la couleur : "nous avons décidé de créer le groupe Dijon La République En Marche au sein du conseil municipal de Dijon. C'est une manière pour nous d'affirmer notre couleur politique, de clarifier les positions et de construire pour l'avenir." Autour de Didier Martin, on retrouve Jean-Claude Decombard, adjoint au maire en charge des sports et Charles Rozoy, délégué au commerce et aux sports. 

Une liste LREM aux prochaines municipales à Dijon 

Cette scission préfigure t-elle d'une liste LREM à Dijon pour les prochaines municipales ? Sur cette question, Didier Martin est clair : "qui peut imaginer qu'il n'y aura pas de liste La République En Marche dans la capitale bourguignonne ? En revanche, il est trop tôt pour désigner qui en sera la tête de liste !"

Mon premier engagement politique reste "En Marche" 

Pour Charles Rozoy, ancien champion paralympique de natation, c'est une décision mûrement réfléchie, quitte à perdre sa délégation : " je me mets en cohérence avec mes actions nationales au sein de la REM où je suis très engagé. J'ai fait partie de ceux qui ont rédigé le programme. Je ne peux pas continuer à rester dans une majorité qui tacle le président de la République ou qui n'est pas en phase avec mes idées. Après, une délégation c'est aussi une responsabilité extraordinaire mais ça ne justifie pas d'être en désaccord avec ses idées. Mon premier engagement en politique reste En Marche" 

Plus de participation citoyenne

Les "marcheurs" de Dijon autour des trois élus LREM du conseil municipal de Dijon - Radio France
Les "marcheurs" de Dijon autour des trois élus LREM du conseil municipal de Dijon © Radio France - Stéphane Parry

Quelle sera la ligne de conduite de ce nouveau groupe politique au sein du conseil municipal de Dijon ? Didier Martin se veut pragmatique : "on ne sera pas dans l'opposition systématique", affirme le député. "Nous voterons les dossiers dans l'intérêt des dijonnais. Il y a par exemple des dossiers où nous ne sommes pas d'accord avec la majorité municipale, comme la Cité de la Gastronomie dont le projet à notre goût n'avance pas assez vite ou encore la semaine de 4 jours et demi. On souhaiterait que sur des sujets comme celui-là, les citoyens soient davantage consultés. Nous sommes pour la participation citoyenne. "

Le prochain conseil municipal de Dijon prévu le 26 mars risque d'être animé. 

Retrouvez l'interview de Didier Martin ce jeudi à 7 heures 25 sur France Bleu Bourgogne