Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Gargilesse, François Baroin rend hommage à l'engagement des maires et au travail des communes

-
Par , France Bleu Berry

François Baroin, président de l'association des maires de France est passé en Berry chez Vanik Berbérian, son homologue de l'association des maires ruraux de France. L'occasion une nouvelle fois de souligner conjointement l'importance du maire et des communes auprès des français.

François Baroin a rendu hommage au travail de la commune de Gargilesse pour obtenir la réouverture du bistrot du village (image d'archive)
François Baroin a rendu hommage au travail de la commune de Gargilesse pour obtenir la réouverture du bistrot du village (image d'archive) © Maxppp - Vincent Isore

François Baroin, le maire de Troyes, était de passage en Berry, à Gargilesse, ce mercredi (04/09).  Le président de l'association des maires de France est venu chez Vanik Berbérian, son homologue de l'association des maires ruraux de France par amitié et aussi pour l'inauguration de la réouverture du café de la commune "Un lieu de vie, de convivialité, de fraternité aussi" a-t-il estimé au micro de France Bleu Berry soulignant le rôle tenu par la commune qui a personnellement investi en rachetant les murs et la licence IV "un choix très intelligent" qui a permis de conclure un "accord gagnant-gagnant" avec le gérant qui a repris l'activité sans avoir à investir.  "C'est plein d'espoir et c'est remarquable" a-t-il conclu. 

Sur l'attitude de l'Etat vis-à-vis des maires de France, François Baroin concède que les choses vont un peu mieux. "ça a mal démarré, c'est vrai" admet-il  "Les engagements d'Emmanuel Macron pendant la campagne n'ont pas correspondu à ses premières annonces" au début du quinquennat. Les rapports étaient tendus suite à la suppression des APL, la réforme de la taxe d'habitation mais aussi la suppression des emplois aidés, François Baroin estime avoir vécu "2 années difficiles" mais que les rapports se sont depuis améliorés. 

Soutien à la fonction de maire

François Baroin est revenu sur l'importance rôle du maire et a rendu hommage à l'engagement des maires, un hommage plus appuyé encore au maire de Signes tué, renversé par un chauffard qui s'enfuyait après un dépôt sauvage d'ordures que l'élu de 74 ans tentait de stopper. "La république repose [...] sur les communes, sur nos villages et sur nos élus" assure François Baroin. Mais les vocations d'élus sont mises à mal par la complexification de leurs tâches. Selon le Cevipof (Centre de recherches politiques de Sciences Po), 1 élus sur 2 affirme ne pas souhaiter se représenter aux prochaines élections . "Il y a un vrai sujet de préoccupation qui va nous animer au congrès des maires de France en novembre [...] Il faut plus de protection, un environnement favorable et un cadre qui permet à un maire de se dire en 2020 : "j'aurais plus de moyens pour agir, je serai plus utile et donc j'accepterai de prendre cette responsabilité" " plaide François Baroin

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu