Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Montfarville, le conseil municipal renouvelé, le maire sortant démissionne

-
Par , France Bleu Cotentin

Après la démission de 8 membres du conseil municipal de Montfarville en février dernier, les habitants étaient appelés aux urnes pour retrouver de nouveaux élus. Or, avant même le second tour ce dimanche, le maire sortant et ses adjoints ont décidé de jeter l'éponge.

Les bisbilles au sein du conseil municipal ne sont encore pas réglées.
Les bisbilles au sein du conseil municipal ne sont encore pas réglées. © Radio France - Arthur Blanc

Montfarville, 832 habitants et un conseil municipal encore loin d'être rempli. Quasiment 1 an après l'élection municipale, les habitants devaient une nouvelle fois retourner aux urnes ce dimanche. Après les tensions entre certains élus et le maire, 8 conseillers municipaux avait démissionné en février dernier. Or, avant même le second tour ce dimanche, et après le net avantage pris par l'opposition il y a une semaine, le maire sortant Philippe Pesnelle et ses adjoints ont décidé, eux aussi, de jeter l'éponge.

Appel à l'apaisement

Si les derniers mois ont été particulièrement tendus à Montfarville, des deux côtés, on en appelle désormais à l'apaisement. "Je suis déçue de partir mais en même temps soulagée après les semaines difficiles que l'on a vécues. J'espère que la sérénité va revenir désormais", explique Marie-Anne Louin-Rousseau, deuxième adjointe, restée loyale à Philippe Pesnelle, qui vivait sa dernière journée d'élue. 

"En ce qui me concerne, ça ne va pas être plus calme, puisque maire d'une commune de 800 habitants, c'est exigeant", lui répond Jean-Marie Rocques, l'un des 8 conseillers municipaux fraîchement élus. "Mais pour le village, notre but sera effectivement de faire baisser la pression dans les semaines à venir."

Encore des élections à venir

Sauf que les Montfarvillais n'en ont encore pas fini avec les élections. Ils seront une nouvelle fois appelés aux urnes prochainement. Certes, le conseil municipal s'est étoffé des 8 élus manquants, mais avec la démission de l'ancienne équipe, reste donc 7 places à pourvoir. La Préfecture de la Manche devra décider d'une nouvelle date, mais avec les élections régionale et départementale qui approchent, le nouveau scrutin prendra peut-être plus de temps que prévu pour être organisé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess