Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Nantes : une adjointe de Johanna Rolland démissionne et se retire de la campagne

-
Par , France Bleu Loire Océan

L'adjointe au Maire de Nantes Myriam Nael quitte son poste, et la liste "Nantes en confiance", menée par Johanna Rolland aux municipales. Elle explique dans un communiqué que l'homme avec qui elle vivait est mis en cause dans une affaire grave.

Le conseil municipal de Nantes.
Le conseil municipal de Nantes. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Nantes, France

Myriam Nael (PS), adjointe en charge de l'Education, la réussite éducative et la politique de la ville de Nantes, annonce ce samedi soir dans un communiqué qu'elle démissionne de ses fonctions. Elle quitte également la campagne municipale, elle était 7ème sur la liste de la Maire sortante Johanna Rolland. 

L'homme avec qui je vivais est mis en cause dans une affaire grave".

L'élue de 42 ans explique avoir pris cette décision alors que l'homme avec qui elle vivait depuis un an "est mis en cause dans une affaire grave". Elle précise qu'elle démissionne pour ne pas que "la majorité municipale à laquelle j’ai la fierté d’appartenir puisse être atteinte par la moindre interférence due à cette affaire". 

Myriam Nael conclue le communiqué en écrivant : "Cette décision est lourde, réfléchie et douloureuse. Elle est prise au nom de mes valeurs morales et de mon sens de l’éthique".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu