Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Orléans, le groupe d'Olivier Geffroy, ex-colistier d'Olivier Carré, rejoint la majorité municipale

-
Par , France Bleu Orléans

Le groupe "Orléans Demain", formé par trois colistiers battus d'Olivier Carré en juin 2020, rentre finalement dans le rang et rejoint la majorité de Serge Grouard. Olivier Geffroy, qui présidait ce groupe, assure que cela n'a rien à voir avec le soutien de LR à sa candidature aux départementales.

Olivier Geffroy, ancien adjoint à la sécurité d'Olivier Carré et ex-président de LR dans le Loiret
Olivier Geffroy, ancien adjoint à la sécurité d'Olivier Carré et ex-président de LR dans le Loiret © Radio France - François Guéroult

Ca n'est pas vraiment une surprise, notamment depuis qu'il a reçu l'investiture du parti Les Républicains pour sa candidature aux élections départementales, mais c'est fait : le groupe d'Olivier Geffroy au sein du conseil municipal d'Orléans a fini par rejoindre la majorité du maire Serge Grouard, lors du dernier conseil, jeudi dernier.

Candidat sur la liste de l'ancien maire Olivier Carré, lors des dernières élections, Olivier Geffroy avait été exclu du parti Les Républicains désormais présidé par Serge Grouard, après la victoire de celui-ci aux municipales. Mais il n'avait pas voulu rejoindre le groupe d'opposition issu de la liste Carré, et avait créé le sien, avec deux autres élus, et se disait dans la "minorité". 

Deux postes de conseillers délégués dans la majorité

Finalement, il rentre dans le rang et rejoint la majorité, avec à la clef deux postes de conseiller délégué pour ses deux colistiers, Christel Royer et Gérard Gautier. L'ex-présidente de l'USO judo Christel Royer devient conseillère déléguée auprès de l'adjoint aux sports, en charge de l'accompagnement des sportifs de haut niveau. Et Gérard Gautier, président de la Chambre des Métiers, prend lui le poste de conseiller délégué auprès du maire en charge de l'accompagnement à la reprise économique. 

Ce ralliement n'a rien à voir, dit Olivier Geffroy, avec l'investiture du parti Les Républicains dont il bénéficie aux élections départementales, alors qu'il brigue un nouveau mandat dans le canton d'Orléans 4. Il assure "que cela ne s'est pas du tout passé comme ça, il n'y a pas eu de conditions à notre décision de rejoindre la majorité". Lui estime "c'est une trajectoire, et on ne liquide pas le passé avec Olivier Geffroy".

De la liste d'Olivier Carré aux élections municipales, après sa défaite, il ne reste donc dans l'opposition que trois conseillers : la députée LREM Stéphanie Rist, la référente de la République en Marche dans le Loiret, Jihan Chelly, toutes deux candidates sur la liste de Marc Fesneau aux élections régionales. Et Ludovic Bourreau, travailleur indépendant dans le domaine de la culture. Eux restent dans l'opposition : "je ne suis pas vraiment étonnée" commente Stéphanie Rist, "mais je ne suis pas d'accord avec Olivier Geffroy quand il dit qu'il faut être dans la majorité pour aider les orléanais"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess