Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"On a plus besoin de grognards que de grognons" : le président de la MEL confiant face à la crise

Par

Le président de la Métropole européenne de Lille Damien Castelain était l'invité de France Bleu Nord ce mercredi matin. En charge des transports en commun, il reconnaît qu'il y a "plein de choses à inventer" pour garantir la sécurité des usagers à partir du 11 mai. Il se dit confiant pour la suite.

Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille, estime que "les métropolitains sont des combattants" et vont "résister à la crise du coronavirus". Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille, estime que "les métropolitains sont des combattants" et vont "résister à la crise du coronavirus".
Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille, estime que "les métropolitains sont des combattants" et vont "résister à la crise du coronavirus". © Radio France - François Cortade

"On résistera à cette crise". Face au coronavirus, le président de la Métropole européenne de Lille (MEL), Damien Castelain, invité de France Bleu ce mercredi matin, se veut positif et combatif. "On a en ce moment plus besoin de grognards que de grognons, et je sais que les métropolitains sont des combattants", affirme-t-il, tout en détaillant les mesures prises pour soutenir le monde économique : "Les entreprises installées dans nos ruches, comme EuraTechnologies, sont exonérées de loyers. Elles paieront zéro, tant que leur activité ne sera pas remise en place".

Publicité
Logo France Bleu

Les associations recevront leurs subventions

Les associations verront leurs subventions versées, "qu'elles aient ou non dû annuler leurs manifestations, pour que le monde sportif et culturel ne s'écroule pas". La MEL travaille "avec Martine Aubry et Xavier Bertrand" sur le plan de relance, pour sortir de la crise après l'épidémie de Covid-19. "Il sera voté dès que le conseil de communauté pourra se réunir en juin", affirme Damien Castelain.

Transports en commun à partir du 11 mai : "Ça va être compliqué"

A partir du 11 mai, date annoncée du début de déconfinement, se posera la question de la montée en puissance des transports en commun de la métropole lilloise : "C'est dans quinze jours, s'inquiète Damien Castelain. Nous avons beaucoup de travail, plein de choses à inventer. Ça va être compliqué, je ne vous le cache pas, mais tout ce qui circulera devra garantir la sécurité sanitaire". 

Voies express pour vélos et piétons

Parmi les pistes évoquées par le président de la MEL, "des voies express réservées aux vélos et aux piétons", pour inciter les métropolitains à ne pas tous se précipiter dans les transports en commun. Damien Castelain préconise également le port du masque dans les transports. Là aussi, il se veut confiant : "Les villes s'alimentent via notre centrale d'achats depuis le 16 mars". L'objectif, c'est que "chaque métropolitain ait un masque le 11 mai". 

Pas de pollution du réseau d'eau

La MEL est aussi en charge du réseau d'eau et de l'assainissement. Après la découverte de traces de Covid-19 dans le réseau d'eau non-potable à Paris, Damien Castelain assure "qu'il n'y a aucun risque dans la Métropole européenne de Lille. L'eau industrielle utilisée à Paris est puisée dans le canal de l'Ourcq, tandis que nous, c'est dans des forages. Nous renforçons les contrôles au-cas où".

loading

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu