Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Port-sur-Saône, la ministre Jacqueline Gourault promet 400 postes de médecins pour lutter contre les déserts médicaux

En visite ce samedi en Haute-Saône, la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault a annoncé la création de 400 postes de médecins pour lutter contre les déserts médicaux. Elle promet aussi des bourses pour les étudiants en médecine.

A la tribune, la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault a détaillé les mesures de l'Etat pour lutter contre la désertification médicale.
A la tribune, la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault a détaillé les mesures de l'Etat pour lutter contre la désertification médicale. © Radio France - Dimitri Imbert

"Nous devons travailler main dans la main", a lancé ce samedi  à Port-sur-Saône la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault à quelques 250 maires ruraux de Haute Saône réunis pour leur assemblée générale. La ministre en a aussi profité pour rassurer les maires sur la disparition programmée de la taxe d'habitation.

250 maires de communes rurales participaient à cette assemblée générale annuelle
250 maires de communes rurales participaient à cette assemblée générale annuelle © Maxppp - Dimitri Imbert

400 postes de médecins payés par l'Etat

Mais la principale annonce de la journée concerne surtout le projet de loi Santé qui arrive ce lundi devant le Sénat : Jacqueline Gourault a ainsi promis la création de 400 postes de médecins payés par l'Etat au niveau national pour lutter contre les déserts médicaux. La ministre de la Cohésion des territoires a également défendu le principe de bourses pour les étudiants en médecine basée sur un principe simple : elles seront accordées contre l'engagement d'aller dans les zones les moins denses en nombre de médecins.

Selon un sondage Ipsos publié mi mars 84% des Français sont favorables à une meilleure répartition des médecins sur le territoire national quitte à leur imposer leur lieu d'exercice en début de carrière.,

Choix de la station

À venir dansDanssecondess