Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"À quand la gratuité des masques ?" demande le député mayennais Guillaume Garot à l'Assemblée nationale

-
Par , France Bleu Mayenne

Le masque fait désormais partie intégrante du quotidien des habitants de la Mayenne, dans la lutte contre la propagation du coronavirus. À l'Assemblée nationale ce mardi, le député mayennais Guillaume Garot a demandé au gouvernement la gratuité des masques de protection.

Guillaume Garot masqué à l'Assemblée nationale le mardi 21 juillet 2020
Guillaume Garot masqué à l'Assemblée nationale le mardi 21 juillet 2020 - Capture écran http://www.assemblee-nationale.fr/

Au lendemain de la visite d'Olivier Véran, le ministre de la Santé en Mayenne, le député mayennais Guillaume Garot a demandé, à l'Assemblée nationale lors de l'exercice des questions au Gouvernement, s'il comptait rendre les masques gratuits en France. 

"Le port du masque ne doit pas dépendre du pouvoir d'achat" a martelé Guillaume Garot. Son groupe des "Socialistes et Apparentés" demandent depuis plusieurs jours cette gratuité "pour toutes et pour tous (...) pour une famille de 4 personnes, c’est une dépense de plus de 200€/mois pour les masques chirurgicaux, et de presque 100€/mois pour des masques lavables". 

Invité à répondre à l'élu mayennais qu'il avait vu la veille lors du déplacement ministériel à L'Huisserie et à Laval, Olivier Véran a expliqué que l'État avait déjà distribué "cinq millions de masques gratuitement par semaine via les Centre Communaux d'Actions Sociales". 

Ce mardi 21 juillet, le conseil scientifique a lui plaidé pour la gratuité totale des masques pour les personnes les plus fragiles.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess