Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Attentat mortel à Strasbourg sur le marché de Noël

A Talange, François Hollande appelle à "l’unité et à la solidarité" face au terrorisme

mercredi 12 décembre 2018 à 19:39 Par Vianney Smiarowski, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Au lendemain de l’attentat de Strasbourg, François Hollande était de passage en Lorraine ce mercredi. L’ancien chef de l’Etat est venu dédicacer son livre à Longwy, puis il a inauguré le dojo Pierre de Coubertin à Talange. François Hollande a appelé à l’unité et à la solidarité.

François Hollande lors de l'inauguration du dojo Pierre de Coubertin à Talange, le mercredi 12 décembre 2018.
François Hollande lors de l'inauguration du dojo Pierre de Coubertin à Talange, le mercredi 12 décembre 2018. © Radio France - Vianney Smiarowski

Talange, France

"Face à ces épreuves, _il n'y a qu'un seul devoir celui de l'unité, de la solidarité_, et de la force que nous devons marquer face à ces menaces et à ces tentatives de diviser", a réagi François Hollande au lendemain de l’attaque de Strasbourg qui a fait deux morts, une personne en état de mort cérébrale et douze blessés. 

"Cet individu a voulu frapper au cœur une capitale. La capitale de la grande région, la capitale de l'Europe, Strasbourg", a poursuivi l’ancien chef de l’Etat. 

François Hollande soutient "tous les efforts que feront les autorités, le président de la République, le gouvernement pour agir et appréhender l'individu le plus rapidement possible. La force est aussi dans la capacité de notre société à faire bloc et à tenir bon."

François Hollande poursuit sa tournée pour dédicacer son livre _"Les leçons du pouvoir"_. Il est venu, ce mercredi matin, le dédicacer à Longwy. Dans l’après-midi, il était à Talange, accompagné notamment de l’ancien secrétaire d’Etat aux anciens combattants, Jean-Marc Todeschini et de l’ancien ministre du budget, Christian Eckert. 

"Aucun doute sur ce qui s’est produit. C’est le fait d’individus terroristes"

Dès les premières heures qui ont suivi l’attentat de Strasbourg, de nombreuses théories du complot ont vu le jour sur les réseaux sociaux, notamment sur les pages liées au mouvement des "gilets jaunes". 

L’ancien président de la République a tenu à faire passer un message. "Il faut toujours combattre les thèses complotistes. En disant la vérité, en disant qu’hélas, le terrorisme frappe à des périodes qui n’ont rien à voir avec les mouvements sociaux. Tous ceux qui, pour des motifs respectables, veulent se mobiliser doivent savoir que nous sommes dans une période difficile. _Il faut avoir des réflexes de prudence et de vigilance et il doit n’y avoir aucun doute sur ce qui s’est produit. C’est le fait d’individus terroristes_.", a expliqué François Hollande.