Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Toulouse : la candidate socialiste Nadia Pellefigue dévoile sa liste

-
Par , France Bleu Occitanie

71. Ils sont 71 colistiers à partir en campagne derrière Nadia Pellefigue, sur la liste "Une nouvelle énergie pour Toulouse", liste PS-PCG-PRG pour conquérir la ville de Toulouse les 15 et 22 mars prochain lors des élections municipales. Ils ont été présentés, ce vendredi matin, à la presse.

La socialiste Nadia Pellefigue a présenté les 71 candidat-e-s pour "Une nouvelle énergie pour Toulouse".
La socialiste Nadia Pellefigue a présenté les 71 candidat-e-s pour "Une nouvelle énergie pour Toulouse". © Radio France - Magalie Lacombe

Toulouse, France

"On est d'une santé très solide", entame la candidate socialiste Nadia Pellefigue, sous-entendu, elle et ses colistiers partent en campagne pour la mairie de Toulouse, remplis d'énergie. La tête de liste "Une nouvelle énergie pour Toulouse" a présenté ce vendredi matin une liste paritaire, ainsi que la loi l'exige avec 36 femmes et 35 femmes

Il s'agit, insiste-t-elle, d'une "liste à l'image de Toulouse aujourd'hui" avec une représentation équitable des quartiers de Toulouse, une moyenne d'âge de 47 ans à l'image de celle des habitants de Toulouse. Elle aussi, à l'image de Pierre Cohen, assure qu'elle "aurait souhaité réussir un rassemblement plus large encore". "Nous avons tenu ouverte notre liste jusqu'à aujourd'hui", insiste la Toulousaine, avant de laisser la parole à ses colistiers.

Magyd Cherfi, 68e colistier de Nadia Pellefigue

Sur la liste emmenée par Nadia Pellefigue, il y a autant de citoyens que de candidats encartés dans des partis politiques. Il y a aussi des anonymes et des têtes d'affiche comme le chanteur du groupe Zebda, Magyd Cherfi, qui n'a fait qu'une brève apparition lors de la présentation à la presse, lui qui est 68e colistier sur 71.

Nadia Pellefigue aux côtés de Magyd Cherfi, le chanteur toulousain du groupe Zebda, 68e colistier sur 71. - Radio France
Nadia Pellefigue aux côtés de Magyd Cherfi, le chanteur toulousain du groupe Zebda, 68e colistier sur 71. © Radio France - Magalie Lacombe

Magyd Cherfi qui est le premier à "regretter que toute la gauche ne soit pas réunie sur une même liste". Il n'est pas le seul à s'interroger. Le 20e, Abdul Djouri, militant associatif depuis près de 40 ans dans le quartier du Mirail reconnaît avoir rejoint Nadia Pellefigue "parce qu'elle a été la première à présenter sa candidature et parce qu'il la connaît de longue date", pour avoir grandi dans le même quartier. Abdul Djouri soutenait, avec conviction, Pierre Cohen, il y a quelques années.

Ce que représente, aujourd'hui, Nadia Pellefigue, c'est la liste de Pierre Cohen en 2014 - Pierre Lacaze, patron du PCF en Haute-Garonne, 6e sur la liste "Une nouvelle énergie pour Toulouse"

Et il n'est pas le seul à dire tout haut, son regret de voir une gauche qui part divisée pour les élections municipales des 15 et 22 mars. Pierre Lacaze, le patron du Parti Communiste en Haute-Garonne prend acte de la volonté d'Europe Ecologie les Verts d'avoir un candidat dans chaque grande ville comme à Toulouse, Antoine Maurice, tête de liste d'Archipel Citoyen. Mais, il ajoute aussi "ce que représente aujourd'hui Nadia Pellefigue, c'est la liste de Pierre Cohen en 2014", après avoir remporté le Capitole, six ans auparavant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu