Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Les élections municipales sur France Bleu Bourgogne

A un an des Municipales de 2020 quels enseignements tirer des Européennes?

-
Par , France Bleu Bourgogne

A Dijon comme ailleurs c'est dans un an que nous serons appelés aux urnes pour les Municipales. Si les partis traditionnels, PS et LR, confirment leur mauvaise santé, LREM et le Rassemblement National ont encore tiré leur épingle du jeu des Européennes. Une tendance qui va durer?

Le Palais des Ducs de Bourgogne à Dijon
Le Palais des Ducs de Bourgogne à Dijon © Maxppp -

Dijon - France

En France c'est bien à un duel entre La République En Marche et l'extrême droite auquel nous avons assisté lors des Européennes. En Côte-d'Or, comme dans les 7 autres départements Bourguignons-Francs-Comtois, le parti de Marine Le Pen s'impose avec un peu plus de 23% des suffrages exprimés devant LREM. Europe Ecologie les Verts se classe troisième. Mais à Dijon, comme dans d'autres grandes villes, c'est la liste de la République en marche qui termine en première position (25,5% des voix), devant la liste Europe Ecologie (16,7%) tandis que le Rassemblement national n’arrive qu’en troisième position (15,3%) tandis que l'effondrement du PS et de "Les Républicains" semble se confirmer. 

Quid des Municipales de 2020 à Dijon?

Cette nouvelle donne va t-elle influencer les Municipales de 2020 à Dijon?  Le politologue Dijonnais Michel Verpeaux explique qu'il convient de rester prudent. "Il peut se passer beaucoup de choses en un an. Les élections Municipales sont par ailleurs des élections autour d'un homme. Car si ce sont des élections de listes, la tête de liste compte beaucoup. Et donc sa personnalité, son action. Cela joue énormément et sans doute plus que les étiquettes politiques. Alors que pour les Européennes on l'a bien vu ce sont surtout les étiquettes qui ont fonctionné".

Les Verts auront-ils un rôle à jouer? 

Edwige, a 40 ans, cette "activiste pour le climat" à Dijon, milite dans deux collectifs dont "Il est encore temps Dijon". Ce dimanche elle a voté Europe Ecologie aux Européennes. Si la gauche devait conserver la mairie elle espère que les "écolos" pèseront beaucoup plus dans le futur conseil municipal conformément au score réalisé lors du dernier scrutin continental. "J'espère que la majorité ouvrira des postes intéressants au groupe politique des Verts. C'est à dire des postes avec des prises de décision. Des postes qui permettront d'obtenir plus de pistes cyclables, pourquoi pas la gratuité des transports en commun ou encore des cantines 100% bio sur Dijon". Mais Edwige redoute la cuisine interne des partis et les tractations habituelles entre appareils politiques. "La planète n'a pas besoin de nous pour vivre contrairement à nous. Il est plus que temps d'agir dès maintenant pour prendre des décisions concrètes" assène t-elle.  

A 6h12 et 7h25 ce mardi 28 mai 2019 France Bleu Bourgogne continue de s'intéresser à ces élections européennes et ses conséquences. Avec un reportage à Auxonne et Saint-Jean-de-Losne où le RN a été largement plébiscité. A retrouver à 6h12 et 7h25. 

Choix de la station

France Bleu