Politique DOSSIER : Le projet de l'A45 entre Saint-Étienne et Lyon

A45 : quelles sont les positions des candidats à la présidentielle ?

Par Émeline Rochedy, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 21 avril 2017 à 15:15

L'A45 envisagée du fait des problèmes posés par l'actuel axe reliant Saint-Étienne à Lyon.
L'A45 envisagée du fait des problèmes posés par l'actuel axe reliant Saint-Étienne à Lyon. © Radio France - Emeline Rochedy

Tout au long de la semaine, France Bleu Saint-Étienne Loire a demandé aux représentants locaux des onze candidats à l'élection présidentielle de se positionner sur le projet d'A45.

France Bleu Saint-Étienne Loire a profité de cette semaine d'avant-premier tour pour demander aux représentants locaux des onze candidats à l'élection présidentielle de se positionner sur le projet d'A45.

Les plutôt pour

Les totalement contre

Plus ou moins au milieu du gué

  • François Asselineau serait plutôt pour selon le représentant l'UPR dans la Loire, mais à condition de renationaliser, au moins en partie les concessions d'autoroute.

  • Jacques Cheminade voudrait aussi résilier les concessions d'autoroute.

  • Dans le camp de Marine Le Pen, l'A45 est un "non-sens économique", nous explique le conseiller régional FN Charles Perrot, évoquant aussi les craintes pour les coteaux du Jarez, tout en estimant qu'il faudrait remettre à plat le financement. Si l'État reprenait complètement la main, le financement ne serait pas confié aux collectivités territoriales, "les petits barons locaux".

Une association a écrit aux onze, seuls deux ont répondu

  • Sauvegarde des coteaux du Lyonnais a adressé un courrier aux onze candidats, leur demandant leur avis sur le projet. L'association nous assure n'avoir reçu que deux réponses, l'une au nom de Jean Lassalle, l'autre pour Philippe Poutou. Les équipes de Benoit Hamon et Nathalie Arthaud ayant simplement accusé réception du courrier.