Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Accrochage entre la maire de Dax et l'opposition lors du conseil communautaire

mercredi 1 mars 2017 à 23:47 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

La maire de Dax Elisabeth Bonjean et un élu d'opposition se sont écharpés mercredi soir en plein conseil communautaire au sujet de l'affaire de soupçons de favoritisme, révélée le mois dernier.

Séance houleuse au conseil communautaire du Grand Dax
Séance houleuse au conseil communautaire du Grand Dax © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Dax, France

La salle du conseil communautaire du Grand Dax a été le théâtre ce mercredi soir d'un échange musclé entre la maire socialiste de Dax Elisabeth Bonjean et son opposant Pascal Dagès. Les deux élus se sont affrontés au sujet de l'affaire de soupçons de favoritisme. Il s'agit de l'enquête ouverte par la justice pour savoir si la sœur de l'actuelle maire de Dax a bénéficié d'un traitement de faveur pour remporter un marché public dacquois de 30.000 euros en 2012.

Votre question vous pouvez vous la remettre dans la poche"

Alors que Pascal Dagès voulait demander dans quelles conditions ce marché public avait été attribué en 2012, il a été sèchement coupé par la maire de Dax. "Ce point n'est pas à l'ordre du jour" a déclaré Elisabeth Bonjean, avant de rappeler à son opposant le règlement. "Les règles de fonctionnement de cette assemblée s'appliquent à vous comme à nous tous. Vous donnez beaucoup de leçons de règles mais vous avez un peu de mal à respecter les règles de la démocratie et les règles du fonctionnement interne des collectivités. Cette question n'est pas à l'ordre du jour, et on ne vous répondra pas M. Dagès. Votre question vous pouvez vous la remettre dans la poche. Ici on n'est pas dans une arène judiciaire, ici on est dans une instance politique" a estimé Elisabeth Bonjean.

La maire de Dax s'est en ensuite prise directement à Pascal Dagès, lui reprochant son absentéisme. "Je préférerais que vous participiez aux réunions. En commission générale, à part la semaine dernière, on ne vous a pas beaucoup vu depuis 3 ans" a accusé la maire de Dax. "Aujourd'hui vous utilisez des mots pour détourner l'attention, qui marquent votre incurie M. Dagès et, je suis désolé de vous le dire, votre médiocrité. Je vous laisse avec votre conscience." a conclu la maire de Dax.

Les élus d'opposition claquent la porte

"Médiocrité", l'attaque de trop pour Pascal Dagès, qui a préféré quitter la séance avec les autres élus d'opposition. A la sortie, au micro de France Bleu Gascogne, furieux, il a dénoncé "l'agressivité" de la maire de Dax et regretté qu'elle "s'abrite derrière du formalisme pour ne pas répondre à une question".