Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On adaptera les aides en fonction du soutien de l'Etat" déclare le président de la Normandie Hervé Morin

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Le président du conseil régional de Normandie Hervé Morin prenait le petit-déjeuner ce vendredi matin sur France Bleu Normandie. L'occasion d'évoquer la crise sanitaire, les problèmes à la SNCF, mais aussi de se laisser à des confidences plus personnelles.

Hervé Morin
Hervé Morin © Radio France - Yves René Tapon

Le président du conseil régional de Normandie Hervé Morin prenait le petit déjeuner ce vendredi matin sur France Bleu Normandie. Il a évoqué son parcours, ses goûts musicaux et est revenue évidemment sur la crise sanitaire liée au Covid. "L'Etat a mis beaucoup d'argent, les collectivités ont fait des efforts, la région a déjà mis 500 millions d'euros. On adaptera clairement nos aides en fonction de ce que fait l'Etat pour voir là où il y a des trous dans la raquette" explique le président de région.

On adaptera clairement nos aides en fonction de ce que fait l'Etat. Hervé Morin

A propos des problèmes répétés à la SNCF Hervé Morin : " la France a tellement abandonné son réseau ferroviaire au profit du TGV qu'on le paie très cher. Depuis 4 ans la région a beaucoup investi mais c'est long avant de se porter ses fruits. On n'y peut rien quand on a des trains qui ont 50 ans d'âge. Mais il y a aussi des défauts dans l'organisation. Quand SNCF réseau ferme un tunnel pour travaux avant le passage du dernier train ce n'est pas acceptable. Je rencontre des cheminots qui sont heureux de voir qu'il y a un vrai plan de relance du ferroviaire en Normandie. Bombardier promettait 21 rames et on n'en a que 6 pour le moment. 3 nouvelles rames vont arriver la semaine prochaine. On a acheté 40 rames de train, on devait en avoir 30 à la fin de l'année, on en aura dans le meilleur des cas 18 " regrette Hervé Morin.

Faut-il reporter les élections départementales et régionales prévues en mars prochain ? "Prenons la décision en décembre" estime Hervé Morin qui ajoute que"ce n'est pas le sujet central"

Interview d'Hervé Morin 1ère partie

Interview d'Hervé Morin 2ème partie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess