Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Adib Benfeddoul, premier adjoint de Bergerac et conseiller départemental quitte le parti Les Républicains

lundi 6 mars 2017 à 16:31 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord

Adib Benfeddoul, premier adjoint de la ville de Bergerac et conseiller départemental quitte Les Républicains. Cette démission intervient un mois après celle de Jean-Jacques de Peretti le maire de Sarlat.

Adib Benfeddoul a décidé de rendre sa carte des Républicains
Adib Benfeddoul a décidé de rendre sa carte des Républicains © Radio France - François Sauvestre

Bergerac, France

Le parti Les Républicains continue de perdre des élus en Dordogne; Ce lundi c'est le premier adjoint de Bergerac, Adib Benfeddoul, qui fait savoir dans un communiqué qu'il quitte le parti Les Républicains. Il explique sa décision par "les événements qui touchent le parti". "Le maintien de la candidature de François Fillon et la déclaration d'Alain Juppé de ce matin me poussent à quitter le parti LR" dit-il.

Un mois après la démission de Jean-Jacques de Peretti le maire de Sarlat

Cette décision intervient un mois après la décision de Jean-Jacques de Peretti, l'ancien ministre et maire de Sarlat, de quitter lui aussi Les Républicains. Adib Benfeddoul qui est donc premier adjoint de la ville de Bergerac, vice président de la Communauté d'Agglomération de Bergerac et conseiller départemental fait partie de la nouvelle génération des Républicains en Dordogne. Le pharmacien de 42 ans explique qu"'il a beaucoup donné pour le parti " j'ai activement participé aux primaires des Républicains à Bergerac, j'ai soutenu Alain Juppé par conviction et j'ai appelé à voter Fillon par loyauté. C'est cette même loyauté qui m'empêche de rester membre des Républicains et d'appeler à voter pour un autre candidat: il s'agit-là d'une obligation morale".

L'élu périgourdin laisse entendre à demi mot qu'il continuera à s'engager dans la campagne " nous allons dans les jours à venir, avec d'autres personnes, réfléchir et prendre une position de soutien tant au niveau national qu'au niveau local". Mais Adib Benfeddoul ne précise pas pour le moment pour qui il va s'engager.