Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Affaire Benalla : au Pic du Midi, François Bayrou soutient Emmanuel Macron

jeudi 26 juillet 2018 à 16:25 Par Oanna Favennec, France Bleu Béarn et France Bleu

L'ancien ministre de la Justice d'Emmanuel Macron assistait au déplacement du chef de l'Etat ce jeudi au Pic du Midi, dans les Hautes-Pyrénées. François Bayrou s'est exprimé sur l'affaire Benalla. Pour le maire de Pau, "la question est de savoir pourquoi tout ça est sorti".

François Bayrou, le maire de Pau, au Pic du Midi ce jeudi.
François Bayrou, le maire de Pau, au Pic du Midi ce jeudi. © AFP - Régis Duvignau

Pic du Midi de Bigorre, Bagnères-de-Bigorre, France

Au Pic du Midi ce jeudi, aux côtés d'Emmanuel Macron, le positionnement de François Bayrou a été sans équivoque. Il s'affiche en soutien du chef de l'Etat : "Ce qui est arrivé, et qui est évidemment non seulement regrettable, mais constitue une faute et doit être sanctionné, a été absolument pris en charge par des gens qui ont le sens de l’Etat au plus haut degré." S'il reconnaît donc qu'il y a eu une faute, le maire de Pau juge que la gestion de la crise a été presque sans faille. _"_Que la Présidence de la République française soit à ce point habitée par le sens de l’Etat, en dehors de la dérive - d’ailleurs de quelques jours - qui a été constatée, d’une certaine manière, ça doit être rassurant pour les Français", a-t-il ajouté.

"Je vois bien tout ce qui se profile derrière tout ça"

L'ancien ministre de la Justice d'Emmanuel Macron a poursuivi sur la même ligne, faisant écho aux déclarations d'Alexandre Benalla publiées ce jeudi matin par le journal le Monde : "La question est de savoir pourquoi tout ça est sorti. Pourquoi cette explosion de mises en cause, d’accusations, qui ne reposent pas - c’est le moins que l’on en puisse dire – sur des réalités substantielles ? Je vois bien tout ce qui se profile derrière tout ça."

Emmanuel Macron se trouvait ce jeudi à la mi-journée au Pic du Midi pour inaugurer des installations, dont une "passerelle au-dessus du vide". La veille, il se confiait à France Bleu Béarn sur l'affaire Benalla, du nom de l'ancien chargé de mission de l'Elysée filmé le 1er-Mai en train de frapper un manifestant.