Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Benalla : le proche de l'Elysée malmène une femme dans une nouvelle vidéo, Collomb au courant dès le 2 mai

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Une nouvelle vidéo a été dévoilée ce jeudi soir où l'on voit Alexandre Benalla, le collaborateur d’Emmanuel Macron, s'en prendre également à une femme le 1er mai dernier. Le ministre de l'intérieur Gérard Collomb a été mis au courant dès le lendemain des faits selon France Inter.

Alexandre Benalla en juin 2017
Alexandre Benalla en juin 2017 © AFP - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT

De nouvelles images. Une nouvelle vidéo a été dévoilée ce jeudi soir sur Twitter où l'on voit en contrechamp de la vidéo initiale du collaborateur d’Emmanuel Macron s'en prendre à un manifestant place de la Contrescarpe à Paris le 1er mai dernier.

Dans cette vidéo, Alexandre Benalla s'en prend également à une jeune femme. Accompagné d'un autre homme, il l'a fait brusquement reculer une jeune femme avant de la maintenir par terre. Elle crie alors distinctement qu'elle a mal.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est ensuite qu'Alexandre Benalla s'en prend à l'homme dont la vidéo a été relayée par Le Monde mardi soir. Une enquête préliminaire, notamment pour "violences par personne chargée d'une mission de service public" et "usurpation de fonctions" a été ouverte. L'IGPN, la police des polices, a également été saisie.

Gérard Collomb savait dès le 2 mai

Alors que l'Elysée fait face à un feu roulant de critiques, l'information a été remontée très vite après les faits. Le 2 mai, place Beauvau, le ministre de l'intérieur Gérard Collomb a été mis au courant, selon France Inter. 

Les services du ministère ont alors fait parvenir l'information à l'Elysée.

Jusqu'à présent, Emmanuel Macron a refusé de répondre aux incessantes questions de la presse. Interpellé par un journaliste lui demandant si la République était "entachée" par cette affaire, il a laconiquement répondu : "Non, non, la République elle est inaltérable !"

© Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess