Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Affaire Business France : la ministre du Travail Muriel Pénicaud convoquée chez le juge d'instruction

mardi 8 mai 2018 à 15:30 Par Viviane Le Guen, France Bleu

La ministre du Travail Muriel Pénicaud et ancienne directrice de Business France est convoquée chez le juge d'instruction le 22 mai. L'agence de promotion de l'économie française à l'étranger dont elle a été directrice est visée par une enquête pour favoritisme.

La ministre du Travail Muriel Pénicaud est convoquée chez le juge d'instruction le 22 mai, dans l'enquête sur des soupçons de favoritisme chez Business France
La ministre du Travail Muriel Pénicaud est convoquée chez le juge d'instruction le 22 mai, dans l'enquête sur des soupçons de favoritisme chez Business France © AFP - Eric FEFERBERG

La ministre du Travail Muriel Pénicaud est convoquée chez le juge d'instruction le 22 mai, dans l'enquête sur des soupçons de favoritisme chez Business France dont elle était alors directrice générale.

Entendue comme témoin assisté

L'établissement public Business France est soupçonné de ne pas avoir fait d'appel d'offres pour l'organisation d'une coûteuse soirée lors d'un déplacement d'Emmanuel Macron à Las Vegas en 2016. Le président, alors ministre de l'Économie, avait rencontré des dirigeants de start-up françaises en marge du Consumer Electronics Show (CES), grand-messe mondiale de l'innovation technologique. Un événement confié au géant de la communication Havas. 

Selon Le Canard Enchaîné, à l'origine des premières révélations, le coût de l'opération réalisée par Havas pour Business France, organisme public dépendant de Bercy et chargé de faire la promotion des entreprises françaises à l’étranger, aurait été de 381.759 euros, dont 100.000 euros pour les seuls frais d'hôtel.

Muriel Pénicaud doit être entendue en tant que témoin assisté. En septembre sur LCI, la ministre du travail s’était dite "très sereine" dans cette affaire, tout en rappelant qu’elle démissionnerait du gouvernement si elle-même était mise en examen.