Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Matzneff : Christophe Girard, adjoint à la culture à la mairie de Paris, démissionne

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Face au critiques venant de sa propre majorité, l'adjoint d'Anne Hidalgo a décidé de quitter son poste d'adjoint à la culture.

Christophe Girard
Christophe Girard © Radio France - Martine Bréson

L'adjoint à la culture de la mairie de Paris, Christophe Girard, a décidé de démissionner ce jeudi 23 juillet. Des associations féministes, ainsi que le groupe écologiste à la mairie réclamaient sa suspension et avaient manifesté devant l'hôtel de ville ce jeudi. "Pas d'adjoint à la culture du viol"... c'était le slogan choc de cette manifestation.

Depuis plusieurs mois, Christophe Girard est critiqué pour ses liens avec l'écrivain Gabriel Matzneff, visé par une enquête pour viols sur mineurs. Enquête dans laquelle Christophe Girard a été entendu comme témoin. Il réfute toute implication dans l'affaire.

"J'ai 64 ans, une vie de famille épanouie et de nombreux engagements culturels, politique et associatifs, et n'ai nullement envie de pourrir ma vie plus longtemps et de m'emmerder à me justifier en permanence pour quelque chose qui n'existe pas", a affirmé Christophe Girard dans un communiqué à l'AFP. "Dans le climat délétère général (...) où l'on piétine notre Droit et le Code pénal, et même si la manifestation de ce jour contre moi n'a rassemblé qu'une vingtaine de personnes, la première de mes priorités est qu'Anne Hidalgo, brillamment réélue Maire de Paris, puisse exercer son mandat sereinement", écrit M. Girard. 

La maire de Paris Anne Hidalgo"prend acte de cette démission", et "salue cette décision courageuse". Par ailleurs la maire de Paris "lui renouvelle toute son amitié" et son soutien.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans un entretien jeudi au Parisien, Anne Hidalgo estimait déjà que "c'est un non-sujet. Il ne faut pas jouer avec des questions aussi graves sur la base de rumeurs, d'amalgames ou de boules puantes", en rappelant qu'il n'est visé par aucune plainte. Les enquêteurs ont interrogé en mars M. Girard, secrétaire général de la Maison Yves Saint Laurent entre 1986 et 1987, structure qui a apporté un soutien financier à l'écrivain Gabriel Matzneff dans les années 80, selon plusieurs récits.

"La situation était devenue intenable"

Le soutien renouvelé de Christophe Girard à Gabriel Matzneff pendant des années a participé de la culture de l'impunité dont il a bénéficié" - Raphaëlle Rémy-Leleu, conseillère EELV de Paris centre et ancienne présidente d'Osez le féminisme

"La situation était devenue intenable, cette démission est un soulagement et puis cela montre un progrès de la question féministe à Paris, c'est aussi une mise en cohérence de la majorité avec ses propres valeurs", se félicite la conseillère EELV de Paris Raphaëlle Rémy-Leleu, ancienne présidente d'Osez le féminisme. "Bien entendu Christophe Girard bénéficie de la présomption d'innocence dans le cadre de toute procédure judiciaire. Mais on n'est pas là dans un débat juridique, mais un débat politique, moral et éthique".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

  • Paris
Choix de la station

À venir dansDanssecondess