Politique

Affaire Penelope Fillon : "Toutes les épouses de député travaillent pour leur mari en milieu rural"

Par Maïwenn Lamy et Julie Le Duff, France Bleu Maine et France Bleu mercredi 25 janvier 2017 à 15:09

Pénélope et François Fillon à Paris, le 25 novembre 2016
Pénélope et François Fillon à Paris, le 25 novembre 2016 © Maxppp -

Pierre Hellier a été député (UDF puis UMP) de la Sarthe de 1993 à 2007, à l’époque donc où François Fillon était élu du même département. Il assure que Pénélope Fillon tenait un vrai rôle auprès de son mari.

C’est une affaire qui l’agace, et même qui le fâche : à en croire Pierre Hellier, la polémique autour des révélations du Canard enchaîné sur l’emploi de Pénélope Fillon par son mari n’a pas vraiment lieu d’être. Cet ancien député (UDF puis UMP) de la 1ere circonscription de la Sarthe est formel : « Elle travaillait pour son mari comme toutes les épouses de député en milieu rural ».

Un contact privilégié pour joindre François Fillon et connaître son emploi du temps

Une polémique montée en épingle par les médias, c’est la ligne de défense adoptée par l’entourage du candidat à la présidentielle. Ainsi selon sa porte-parole Florence Portelli, "Quand vous êtes député de la Sarthe, comme l'a été François Fillon, vous avez des collaborateurs qui sont à Paris, et d'autres qui sont en province. Ils sont censés rencontrer des administrés pour représenter, faire remonter des dossiers à Paris. Donc, si on n'a pas vu Mme Fillon, c'est parce qu'elle était dans la Sarthe".

Si on n'a pas vu Mme Fillon, c'est parce qu'elle était dans la Sarthe - Florence Portelli, porte-parole de François Fillon

Mais que faisait-elle ? « Elle travaillait sur le terrain très localement, évidemment dans leur village et dans la région », assure Pierre Hellier. « En tout cas, nous les parlementaires, quand on n’arrivait pas à joindre le secrétariat, on joignait assez facilement Mme Fillon qui prenait les messages et pouvait même nous dire très précisément si son agenda allait lui permettre par exemple de répondre à une invitation ».

Emploi fictif ?

En réalité, Pierre Hellier ne s’est jamais posé de question sur le travail fait par Pénélope Fillon auprès de François Fillon. « En milieu rural, le rôle de l’épouse et celui de l’assistant parlementaire sont difficiles à distinguer. Ce n’est pas le même niveau d’intervention que celui d’un attaché parlementaire mais c’est impossible de quantifier vraiment les heures ».

Est-ce que c'est criminel de la salarier pour ça ? Pierre Hellier, ancien député de la Sarthe

S’agit-il pour autant d’un « vrai » travail ? Pierre Hellier s’emporte : « Vrai travail… vrai travail… je vois où vous voulez en venir. Eh bien je vais vous dire : est-ce que c’est criminel de la salarier pour ça ? ».

Pour appuyer son propos, Pierre Hellier précise que sa propre épouse a elle-même été sa plus proche collaboratrice à l’époque où il était député, notamment pour la relecture de textes. « Elle était largement aussi souvent que moi à ma permanence ». Sauf que lui ne l’a jamais salariée, ce qu’il regrette aujourd’hui : « Pour sa retraite. Pendant toutes ces années où j’étais député, elle n’a pas travaillé ».