Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Agglo du Grand Guéret : la hausse d'impôt a été votée

-
Par , France Bleu Creuse

Le Conseil communautaire de l'agglo du Grand Guéret s'est réuni ce jeudi après-midi à Sainte-Feyre pour voter le budget 2021. Malgré l'opposition d'une bonne partie des élus de Guéret, la hausse de la taxe foncière sur le bâti a été votée.

Le conseil d'agglo du Grand Guéret à l'espace Raymond Poulidor à  Sainte-Feyre
Le conseil d'agglo du Grand Guéret à l'espace Raymond Poulidor à Sainte-Feyre © Radio France - Benjamin Billot

Cette hausse d'impôt prévue dans le budget 2021 par la majorité d'Eric Correia a cristallisé l'opposition entre les élus ruraux du Conseil d'agglo et les élus de la ville de Guéret. Après deux bonnes heures de débats, où les Guérétois auront de nouveau manifesté leur opposition à l'augmentation de la taxe foncière sur le bâti, elle a bel et bien été votée, avec 33 voix pour, 17 voix contre et 3 abstentions

Le taux de cette taxe passe de 0.4% à 4.4%. Pour un ménage qui paie 750 euros de taxe foncière pour l'année 2020, ça se manifestera par une augmentation d'environ 60 euros sur la taxe 2020. Pour l'agglo, ça représente 1,3 million d'euros de recettes supplémentaires, qui participeront au redressement de la situation financière inquiétante de la collectivité. 

Marie-Françoise Fournier est particulièrement remontée contre cette augmentation des impôts : "elle est insupportable pour nous. Elle est insupportable parce que Guéret se précarise de plus en plus. Les ménages guérétois ont de moins en moins d'argent. Les plus fortunés partent habiter sur les communes limitrophes". La maire de Guéret a proposé, avant le vote, une année blanche en terme d'investissement, qui permettrait d'économiser 1,5 million d'euros et donc de ne pas augmenter les impôts cette année. 

Une "mauvaise solution" répond la majorité par la voix du vice-président chargé des finances Eric Bodeau : "le problème c'est que cette solution nous ferait retomber dans nos anciens travers, avec une perte de capacité d'auto-financement. La véritable solution c'est de pouvoir refaire à la fois de la recette - c'est malheureusement pourquoi nous avons activé le levier fiscal - et de également faire, là où nous le pourront, toutes les économies que nous pourrons". 

Un séminaire est prévu la semaine prochaine pour commencer à réfléchir sur les moyens de réaliser des économies structurelles dans le budget de l'agglo, il réunira samedi 24 avril les vice-présidents de la collectivité. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess