Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Agression mortelle d'un conducteur de bus à Bayonne

Agression du conducteur de bus à Bayonne: "La solution c'est de réaffirmer l'autorité" déclare Gérald Darmanin

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu

Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin était en visite à Bayonne au lendemain de la mort du chauffeur de bus Philippe Monguillot, agressé la semaine dernière dans l'exercice de ses fonctions. Gérald Darmanin a rencontré les élus locaux et les chauffeurs du réseau Chronoplus.

Le ministre de l'intérieur s'est entretenu avec les représentants des chauffeurs du réseau Chronoplus après la mort de Philippe Monguillot
Le ministre de l'intérieur s'est entretenu avec les représentants des chauffeurs du réseau Chronoplus après la mort de Philippe Monguillot © Radio France - Anthony Michel

Le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin, quelques jours après sa nomination était en déplacement à Bayonne ce samedi après-midi, suite au décès de Philippe Monguillot. Le chauffeur de bus du réseau Chronoplus avait été roué de coup la semaine dernière en plein service.

"Ce n'est pas un acte banal, ce n'est pas un simple fait divers" selon le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin

Gérald Darmanin a d'abord rencontré la famille du défunt à peine arrivé au Pays basque. Le ministre de l'intérieur a ensuite rencontré les élus locaux à la mairie de Bayonne, avant de participer à une une séance de travail avec les forces de sécurité en sous-préfecture.

Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin a participé à une séance de travail aux côtés des forces de sécurité
Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin a participé à une séance de travail aux côtés des forces de sécurité © Radio France - Anthony Michel

Il a terminé son parcours en rencontrant les chauffeurs de bus du réseau Chronoplus qui l'attendaient devant leurs véhicules au dépôt. Gérald Darmanin qui s'est longuement entretenu à l'abri des micros avec les salariés qui l'ont interpellé sur de nombreux sujets, et sur notamment leurs difficultés au quotidien.

"Il ne s'agit pas d'annoncer une nouvelle loi, d'annoncer une augmentation de budget, une augmentation d'effectifs pour résoudre le problème intrinsèque de la société française" a déclaré le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin.

Le ministre de l'intérieur a une fois encore condamné des "acte odieux et barbares". Selon lui "trop souvent les conducteurs, les contrôleurs, les citoyens, les honnêtes gens ont peur, et nous sommes la pour les rassurer on a bien compris que dans cette situation c'est en réaffirmant l'autorité qu'on arrivera à nouveau à réaffirmer la république."

Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin s'est entretenu avec les responsables syndicaux du réseau Chronplus suite au décès du conducteur de bus Philippe Monguillot
Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin s'est entretenu avec les responsables syndicaux du réseau Chronplus suite au décès du conducteur de bus Philippe Monguillot © Radio France - Anthony Michel

Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin a par ailleurs promis de revenir en septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess