Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Alain Anziani (maire de Mérignac) : "Les avions polluent deux fois moins que les ordinateurs"

-
Par , France Bleu Gironde

Alors que l'impact écologique des aéroports est pointé du doigt, le maire de Mérignac, invité de 'Vendredi Politique', défend un développement "équilibré" de l'aéroport de Bordeaux et propose des mesures pour en limiter les nuisances. Il annonce également qu'il se représentera l'an prochain.

Alain Anziani dans le studio de France Bleu Gironde.
Alain Anziani dans le studio de France Bleu Gironde. © Radio France - Florence Pérusin

Mérignac, France

"On ne va pas pleurer" affirme Alain Anziani. Le maire PS de Mérignac, invité de l'émission 'Vendredi Politique' sur France Bleu Gironde précise. "Il faut trouver le bon équilibre. Si on avait un aéroport qui se cassait la figure, une métropole qui ne créait plus d'emplois.... L'aéroport représente 10000 emplois, on ne va pas s'en priver". Alain Anziani prône un développement accompagné. Il reconnait les difficultés de circulation dans le secteur. "C'est une catastrophe, reconnait-il. En même temps, il faut dire que la métropole investit 210 millions pour améliorer les choses, dont 80 pour l'extension du tramway (qui sera effective en 2022, NDLR). Ce n'est pas rien". Il estime aussi qu'il est possible de prendre des mesures pour limiter les nuisances sonores. "Il y a des techniques de pilotage que les pilotes connaissent bien. Il faut les appliquer. Les voies aériennes doivent aussi être mieux choisies". 

Quant à l'impact écologique des avions, il précise que l'aviation représente 3% des émissions de gaz à effet de serre. "Le numérique en représente 4 à 5 %, affirme-t-il, et 9% dans les années qui viennent. Est-ce qu'on se pose la question de limiter le développement des ordinateurs et des téléphones portables ? Je n'ai jamais entendu personne le proposer. Il faut bien sûr travailler pour limiter la pollution des avions. Mais toutes nos entreprises ont aujourd'hui cette préoccupation du développement durable".

J'ai choisi de me représenter à la mairie de Mérignac.

Alain Anziani a également évoqué les élections municipales l'an prochain. "Il y a deux ans, dit-il, j'avais un choix à faire entre mon mandat de sénateur et mon mandat de maire. J'ai choisi la mairie. A partir de là, j'ai choisi de me représenter avec une équipe, avec des propositions et avec un bilan". Dans ce bilan, Alain Anziani met en avant l'urbanisme. "Un nouvel urbanisme, précise-t-il. Les gens en ont ras-le-bol de voir que l'on construit, que l'on densifie, que l'on bétonne. Ce sont les mots utilisés. On a pris un virage à Mérignac en disant 'on arrête tout ça'. On continue de construire des logements mais pas n'importe où et pas n'importe comment. C'est une révolution. Il m'a fallu trois pour la mettre en oeuvre en modifiant notamment le plan local d'urbanisme". 

Réécoutez l'intégralité de 'Vendredi Politique' :

Alain Anziani invité de 'Vendredi Politique'