Politique

Alain Juppé en rassembleur pour son grand meeting à Bordeaux

Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde et France Bleu jeudi 10 novembre 2016 à 7:10

Alain Juppé dans son grand meeting bordelais avant le premier tour de la primaire
Alain Juppé dans son grand meeting bordelais avant le premier tour de la primaire © Maxppp - maxppp

Le maire de Bordeaux et candidat à la primaire de la droite et du centre a rassemblé plus de 3.000 personnes pour son grand meeting à Bordeaux. Alain Juppé a persisté dans son rôle de rassembleur, prônant la vérité aux Français, ennemi des fausses promesses démagogiques.

Alain Juppé a tenu ce mercredi soir, son grand meeting bordelais d'avant premier tour de la primaire de la droite et du centre. Devant 3 000 personnes au Palais des congrès du lac. Avant lui, seuls Virginie Calmels et le voisin charentais Dominique Bussereau ont pris la parole. La première pour poser en exemple son travail à Bordeaux, le second pour le placer en orbite comme le seul candidat capable de rassembler et de gagner la présidentielle.

L'élection de Trump dans les discours

Dominique Bussereau à la tribune a évoqué la victoire du populiste Donald Trump aux Etats-Unis. Le député et patron du département de Charente-Maritime a rappelé que

Les français ne votent jamais comme les américains, on a toujours l'impression qu'on fait nous le vote intelligent, et nos amis américains le vote de leurs tripes —Dominique Bussereau

L'élu a poursuivi : "Quelques voix à droite ont cru que ça pourrait servir pour des élections primaires ou des élections présidentielles. Il faut bien leur rappeler que la seule manière de battre Mme Le Pen, c'est d'élire un candidat qui arrive en tête au premier tour de l'élection présidentielle, et quel est ce candidat, c'est Alain Juppé."

Alain Juppé veut réconcilier les Français

Le maire de Bordeaux a vu se dessiner deux France : l'une conquérante , entreprenante, l'autre en souffrance et en décrochage. "Attention aux mauvaises réponses et aux fausses solutions , je dis non aux clivages, je dit non à la démagogie qui dresse les français les uns contre les autres, et par exemple les élites contre le peuple, cela ne mène à rien, sinon à des blocages qui seront plus dangereux encore .

Mon objectif, mon ambition, mon rêve, c'est de réconcilier ces deux France par l'écoute, par le dialogue, dans la dignité, en disant la vérité, qui est le contraire du populisme — Alain Juppé

Alain Juppé le rassembleur, reportage d'Ezéquiel FERNANDEZ