Politique

Alain Juppé : "Il faut amplifier les résultats du premier tour"

France Bleu Gironde vendredi 28 mars 2014 à 16:22

Alain Juppé sur le perron du Palais Rohan après son élection
Alain Juppé sur le perron du Palais Rohan après son élection © Radio France

Ce vendredi, Alain Juppé est redevenu maire de Bordeaux. Il a profité de la réunion des élus et de sa réélection pour appeler à confirmer les bons résultats de la droite au premier tour des municipales.

Quand Didier Cazabonne, doyen d’âge et président de séance, annonce l’élection d’Alain Juppé par le Conseil municipal, la salle se lève et l’applaudit. Le maire de Bordeaux rempile pour un quatrième mandat .

Ses premiers mots vont vers les élus qui l’ont reconduit sur le fauteuil de maire. Une fois la séance terminée (voir notre Live), Alain Juppé invite les conseillers municipaux sur le perron pour la traditionnelle photo de groupe. Les 62 élus se rassemblent dans une ambiance de rentrée des classes .

"C’est la première séance, l’ambiance est toujours sympathique." — Jacques Colombier, responsable du groupe Front national à la mairie

Le maire se lance rapidement aller à quelques commentaires sur la politique du Président François Hollande et son premier ministre Jean-Marc Ayrault.

"Je ne suis pas sûr, après avoir entendu sa déclaration du premier tour, que le Premier ministre a bien compris ce qu'il se passait." — Alain Juppé.

Une sanction de la politique nationale

Le maire fraîchement réélu n’a pas souhaité se prononcer sur un éventuel remaniement gouvernemental. Il s’est contenté de rappeler que "si les municipales sont un scrutin local" , le national peut aussi intervenir. Par le vote, Alain Juppé veut sanctionner "les erreurs des politiques économiques et sociales du gouvernement" .

"Pour cela, il faudra amplifier le score du premier tour" dans la CUB et partout en France. Prenant l'exemple du "chômage des jeunes qui continue d'augmenter" , le maire de Bordeaux montre du doigts certains échecs du gouvernement.

Alain Juppé parle de sanction de la politique nationale après son élection comme maire de Bordeaux par le conseil municipal

Alain Juppé et les autres élus finissent par quitter le perron. Direction les portraits officiels. Vendredi prochain, ils se réuniront à nouveau. Cette fois, ce sera pour élire les adjoints et lancer pour de bon la mandature.