Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alain Juppé : la réforme du collège comporte "une petite avancée, celle des programmes est "mauvaise"

-
Par , France Bleu Gironde

VIDEO - Invité de France Bleu Gironde ce vendredi matin, le maire de Bordeaux est revenu sur la réforme du collège. Moins sévère que Nicolas Sarkozy, il estime qu'elle apporte "une petite avancée". La réforme des programmes également voulue par le gouvernement est en revanche "mauvaise", a rappelé Alain Juppé.

Alain Juppé : la réforme du collège comporte "une petite avancée, celle des programmes est "mauvaise"
Alain Juppé : la réforme du collège comporte "une petite avancée, celle des programmes est "mauvaise"

"Je ne partage pas du tout les propositions du gouvernement en matière de réforme des programmes. Elles sont mauvaises et il faut complètement les remettre à plat", a expliqué ce vendredi matin Alain Juppé, invité de France Bleu Gironde.

Pour une "réflexion d'ensemble sur l'éducation"

Pour l'ancien Premier ministre, c'est "une réflexion d'ensemble sur l'éducation qu'il faut avoir". Interrogé par Florence Pérusin, Yves Maugue et Dominique Bourdot, Alain Juppé estime que "le problème du collège, c'est les 15 à 20% d'enfants qui arrivent en situation d'illétrisme en sixième. Ca ce n'est pas le collège qui va le régler et on ne parle jamais de cela. Ca se passe à l'école maternelle et à l'école primaire".

Selon lui, "la réforme des programmes a été mal conçue, elle provoque des oppositions de tous les côtés, les [décisions sur les] sections européennes et les classes bilangue sont une erreur".

"Une petite avancée avec la réforme du collège"

Egalement très contestée à droite et par les syndicats d'enseignants, la réforme du collège comporte en revanche une avancée pour Alain Juppé : "c'est la possibilité donnée aux établissements de disposer de 20% de leur dotation d'horaire global. Il faut laisse plus de marge de manoeuvre aux établissements, et ça c'est une petite avancée dans la réforme".

Quant au décret portant sur la réforme, publié dès mercredi au Journal Officiel, rendant furieux les syndicats majoritaires, "le gouvernement passe en force et c'est une très mauvaise méthode de travail parce que cette réforme des programmes n'a pas été concertée", juge le candidat à la primaire à droite pour les élections présidentielles.

Le maire de Bordeaux est également revenu sur d'autres sujets d'actualité, comme le changement de nom de l'UMP en "Les Républicains" ou le lancement de la Fête du fleuve ce vendredi soir dans sa ville de Bordeaux. Il était invité de France Bleu Gironde pour parler du Nouveau stade de Bordeaux, enseinte de 42.000 places qui ouvre au public ce samedi soir avec la réception de Montpellier par les Girondins.

VIDEO > Que prévoit la réforme des collèges ? Le résumé en trois minutes.

**

La réforme des collèges - France Bleu Vous Dit...par francebleu **

A LIRE AUSSI

VIDEOS - Nouveau stade de Bordeaux, réforme du collège, "Les Républicains" : Alain Juppé invité de France Bleu Gironde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess