Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Alain Juppé se justifie après sa déclaration choc sur l'attentat de Nice

mardi 19 juillet 2016 à 10:04 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde et France Bleu

"Si tous les moyens avaient été pris, l'attentat de Nice n'aurait pas eu lieu". Quelques heures après le drame, Alain Juppé avait attaqué violemment l'action du gouvernement. Le maire de Bordeaux candidat à la primaire Les Républicains s'est expliqué ce mercredi matin.

Alain Juppé dans son bureau à la mairie de Bordeaux.
Alain Juppé dans son bureau à la mairie de Bordeaux. © Maxppp - Fabien Cottereau

"Le risque zéro n'existe pas, j'aurais pris d'autres mesures". Alain Juppé s'est expliqué sur sa déclaration effectuée vendredi quelques heures seulement après l'attentat de Nice. Interrogé sur BFMTV, le maire de Bordeaux s'est défendu d'arrière-pensées politiciennes. "Je ne veux pas essayer de dire que cela aurait permis de tout éviter, je n'ai jamais dit cela. Je dis qu'il faut prendre d'autres mesures. Je ne veux pas m'engager dans des polémiques". Alain Juppé a d'ailleurs renvoyé la balle dans le camp du gouvernement. "Ce qui me surprend un peu c'est la violence de la réponse gouvernementale qui est intéressante en soi, il s'agit de détourner le projecteur car le gouvernement a bien conscience que les Français ne lui font pas confiance". Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Jean-Marie Le Guen a déclaré ce mardi matin que "ceux qui prétendent qu'on aurait pu éviter l'attentat" de jeudi à Nice "mentent aux Français".

►►► A lire aussi : Stéphane Le Foll tacle "le manque total de responsabilité" d'Alain Juppé