Politique

Alain Juppé, Yves Foulon, Noël Mamère et les autres : les élus du 1er tour en Gironde

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde lundi 24 mars 2014 à 6:00

Alain Juppé était déjà serein à l'heure du vote
Alain Juppé était déjà serein à l'heure du vote © Maxppp

Ils ont abrégé le suspense. Plusieurs candidats se sont évité l'anxiété d'un second tour de scrutin dimanche prochain. Petit tour d'horizon de ces élus du premier tour en Gironde.

Alain Juppé à Bordeaux

Bien loin des prétentions nationales qu’on lui prête pour 2017, Alain Juppé avait décidé faire une vraie campagne locale sur le terrain. Et il en a récolté les fruits hier. D’abord en réalisant son meilleur score depuis 1995. 60,9% des suffrages pour un 4ème mandat qu’il va pouvoir débuter avec les coudées franches.  Son adversaire le député socialiste Vincent Feltesse avait annoncé que Bordeaux était mûre pour le changement. Le président de la communauté urbaine a été renvoyé dans les cordes. Pire la gauche bordelaise a essuyé une véritable claque perdant plusieurs communes de l’agglomération. Alain Juppé avait pesé de tout son poids pour soutenir les candidats de sa famille politique et la droite se retrouve aujourd’hui en position de force pour reconquérir la communauté urbaine et en offrir la présidence au maire de Bordeaux. Le mois dernier, un sondage CSA avait fait d’Alain Juppé la personnalité politique préférée des Français. Les urnes ont confirmé le retour au 1er plan de l’ancien premier ministre.

Noël Mamère à Bègles

Noël Mamère lors de sa victoire aux municipales à Bègles - Radio France
Noël Mamère lors de sa victoire aux municipales à Bègles © Radio France

Le député Noël Mamère a été réélu pour un cinquième mandat à la mairie de Bègles. L'ancien journaliste âgé de 65 ans, désormais sans étiquette, était soutenu par Europe Ecologie - Les Verts et par le Parti Socialiste. Il l'emporte avec 51,74% des voix contre 56,62% en 2008.La liste Front de gauche de Christine Texier a recueilli 19,5%, suivie de celle de l'UMP Thierry Beer-Demander (14,35%) et du FN qui se présentait pour la première fois, dans cette ville de 25.000 habitants. Le candidat frontiste Bruno Paluteau, un chirurgien-dentiste, a obtenu 12,15% des voix.

Yves Foulon à Arcachon

Yves Foulon - Radio France
Yves Foulon © Radio France

A Arcachon, Yves Foulon est réélu pour un troisième mandat . Le député-maire UMP s'impose au premier tour face à 3 listes d'opposition. Il recueille 61 pourcent des voix (Maurice Granet divers-gauche : 15 %, Annie Bey divers-droite : 14 %, Laurent Lamara, FN : 8 %).

Yves Foulon a été l'un des premiers maires girondin à annoncer sa victoire peu avant 20 heures   dimanche soir. Avec 10 minutes d'avance il est monté sur une table pour s'adresser à ses partisans qui l'ont longuement applaudi.

Yves Foulon n'a pas attendu 20 heures pour annoncer sa victoire

Parmi les enseignements de ce scrutin on retiendra le très faible score de la gauche à Arcachon. Maurice granet recueille 15 pourcent des voix, la faute selon lui a l'évolution démographique de la ville depuis 6 ans.

Alain Cazabonne à Talence

Alain Cazabonne dans le studio de France Bleu Gironde - Radio France
Alain Cazabonne dans le studio de France Bleu Gironde © Radio France

Le maire sortant Modem, en poste depuis 1993, effectuera un nouveau mandat à la tête de la mairie de Talence. Alain Cazabonne a obtenu 50,7% des suffrages. Il devance le PS Arnaud Dellu (24%) et la verte Monique De Marco (16,67%).

Brigitte Terraza

Brigitte Terraza renouvelle son mandat de maire de Bruges - Aucun(e)
Brigitte Terraza renouvelle son mandat de maire de Bruges

Elue lors d'une élection municipale partielle en novembre 2010 après la démission de l'ancien maire UMP Bernard Seurot, Brigitte Terraza avait fait basculer la ville à gauche en bénéficiant à l'époque de la division de la droite qui avait présenté deux listes distinctes. Cette fois, face à une seule liste, celle qui n'est pas encartée au Parti Socialiste a confirmé de manière éclatante. Elle recueille 52,27% des voix contre 47,73% à son adversaire de droite Eric Veyssier.

Marcel Berthomé

Marcel Berthomé, réélu à 92 ans - Aucun(e)
Marcel Berthomé, réélu à 92 ans

Il n'y avait pas vraiment de suspense puisqu'il n'avait pas d'adversaire. Marcel Berthomé a été réélu avec 100% des suffrages à Saint-Seurin-sur-l'Isle. A 92 ans, il repart donc pour un mandat de 6 ans dans une commune qu'il dirige depuis 1971.

Les principaux autres élus du 1er tour :

Michel Sammarcelli à Lège-Cap Ferret, Marie-Hélène des Esgaulx à Gujan-Mestras, Michel Labardin à Gradignan, Alain David à Cenon, Jean Touzeau à Lormont, Andréa Kiss au Haillan, Denis Baldès à Blaye et Marie-José Lawther à Sauveterre de Guyenne.