Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Alain Rousset, président de la région Nouvelle Aquitaine réagit en direct sur l'actualité sur France Bleu Poitou

mardi 6 novembre 2018 à 18:51 Par Anne Tréguer et Baudouin Calenge, France Bleu Poitou, France Bleu Limousin, France Bleu Périgord et France Bleu La Rochelle

Matinale spéciale ce mercredi 7 novembre sur France Bleu Poitou. Alain ROUSSET, le président de la région Nouvelle-Aquitaine s'exprime sur les sujets d'actualité du Poitou. Il se dit favorable aux bassines, à une autoroute entre Poitiers et Limoges.

matinale spéciale
matinale spéciale © Radio France - DR

Poitiers, France

Alain ROUSSET s'exprime sur les dossiers d'actualité et ce qui le révolte aujourd'hui notamment est la situation des migrants : " le débat qui m'attriste aujourd'hui en France est celui des réfugiés. "Tout cela me révolte de laisser crever les migrants en Méditerranée ! Regardons notre Histoire !" déclare Alain Rousset président de la région Nouvelle-Aquitaine ce mercredi matin sur France Bleu Poitou. 

Trop de taxes imposées par le gouvernement selon Alain Rousset

A propos de la hausse du prix des carburants, il n'y aura pas comme dans la Région des Hauts de France  des chèques pour aider les ménages avec un chèque carburant de 20 euros mensuels. " On taxe déjà trop les collectivités, le gouvernement multiplie les maladresses. On a des efforts massifs à faire sur les transports en commun dans la région, comme acheter des trains. On ne peut pas tout faire !", déclare ce mercredi Alain Rousset, le président de Nouvelle -Aquitaine. 

Concernant l'aéroport de Poitiers et son financement, Alain Rousset estime déjà que ""la région ne peut pas traiter de la même manière les villes qui ont eu une gare TGV comme Poitiers et celle qui n'en n'ont pas, donc on a mis en place une stratégie". La région semble donc privilégier son soutien aux aéroports locaux aux villes qui n'ont pas une desserte TGV vers Paris, avant d'ajouter que la région va continuer à intervenir sur la ligne la Rochelle-Poitiers-Lyon. Enfin à propos du retrait de la CCI de la Vienne du financement de l'aéroport de Poitiers, Alain Rousset regrette qu'on ne permette plus aux CCI d'intervenir sur des infrastructures comme les aéroports ou les écoles de commerce.

Alain Rousset favorable aux bassines

Sur l'eau, il faut trouver des systèmes de stockage mais avec un projet de territoire. "La difficulté aujourd'hui, et j'ai amené ma burette d'huile, c'est de faire se rapprocher les hostiles et les pro. Il faut qu'il y ait une autre forme d'agriculture qui bénéficie de l'eau sinon va profiter à - excusez moi de le dire - à quelques grands céréalier". Alain Rousset de préciser aussi qu'il est nécessaire de réguler la quantité d'eau qu'on peut stocker et il faut arriver un à position de territoire et de compromis.

Poitiers Limoges : l'autoroute est la solution

Sur l'axe Poitiers-Limoges et le doublement de la RN147 : "j'ai fait l'annonce que la région renforcerait ses moyens financiers pour accélérer la mise à deux fois deux voies sauf que les crédits budgétaires de l'Etat dont c'est la compétence ne sont pas suffisants" d'où l'idée de l’autoroute". Alain Rousset de rappeler qu'il vient de lancer sur la 147 le chantier de la déviation de Bellac mais "ca n'ira pas assez vite pour régler le problème, il faut que dans les 7-8 ans, tout ça soit réglé et ça passe par une autoroute"

Un fond d'investissement de 100 millions pour les PME va être créé

La région nouvelle aquitaine est la région la plus attractive de France affirme Alain Rousset qui estime contrairement aux landers allemands que les régions en France n'ont pas assez de moyens pour soutenir les entreprises; "On n'a pas de fonds propres ni de capitaux" se désole le président de Nouvelle Aquitaine qui annonce la création d'ici à quelques semaines d'un fond de 100 millions d'euros destinés aux PME qui veulent investir, recruter.... "Un fond que j'espère porter à 250 millions d'euros très rapidement". 

A propos de fonderies du Poitou, Alain Rousset confirme un soutien à l'investissement de 3 millions d'euros pour la fonte (ndlr soit 25% de l'investissement total). Pour les fonderies alu, "il faut que l'état se remue"

Enfin concernant Ségolène Royal qui l'a traité de cynique dans son livre, Alain Rousset répond laconique "c'est celui qui dit qui y est"