Politique

Alliance Macron-Juppé pour les Européennes : le maire de Bordeaux tempère

Par Chloé Gandolfo et Baalouche Seina, France Bleu Gironde et France Bleu lundi 13 novembre 2017 à 16:24

Alain Juppé réagit aux polémiques sur la possible constitution d'une liste commune avec La République en Marche (LREM) pour les européennes en 2019.
Alain Juppé réagit aux polémiques sur la possible constitution d'une liste commune avec La République en Marche (LREM) pour les européennes en 2019. © Maxppp - MaxPPP

Après le début de polémique ce week-end sur une possible liste commune du parti Les Républicains (LR) et La République en marche (LREM) pour les élections européennes en 2019, Alain Juppé tempère ses propos ce lundi.

En visite de chantier dans le cadre du projet Euratlantique rive droite à Bordeaux ce lundi matin, Alain Juppé a atténué ses propos sur un possible rapprochement du parti Les Républicains avec La République en Marche pour les élections européennes de 2019 : "Ce qui m'intéresse c'est le débat d'idées et pas la constitution des listes électorales", a réagi le maire de Bordeaux ce lundi matin au micro de France Bleu Gironde.

Alain Juppé s'est dit favorable vendredi lors d'une réunion avec la presse diplomatique à "_un grand mouvement centra_l" avec Emmanuel Macron pour les élections européennes. "Moi, j’aimerais une grande force de centre-droit. Qui la mènera ? Macron ? Un autre ?" s'est questionné le maire de Bordeaux. Une possibilité qui a suscité beaucoup de réactions négatives chez Les Républicains ce week-end.

"Ce qui m'intéresse c'est le débat d'idées pas la constitution des listes électorales"

"C'est une erreur", a estimé Laurent Wauquiez, candidat pour prendre la tête du parti LR sur France 3 ce dimanche. Après la levée de boucliers à droite, le maire de Bordeaux est revenu sur ses propos dès dimanche après-midi sur Twitter "Liste commune avec E. Macron aux européennes ? On n'en est pas là" a-t-il écrit sur le réseau social.

"L'Europe vaut bien un combat. Moi j'ai toujours été clair sur ce point. Il y a ceux qui sont contre l'Europe et il y a ceux qui croient que c'est notre avenir. C'est mon cas et donc je réfléchis à tout cela pour construire une nouvelle Europe.", a précisé le maire de Bordeaux sur le chantier d'Euratlantique ce lundi matin au micro de France Bleu Gironde.

Alain Juppé, européiste convaincu, réveille les divisions dans sa famille politique sur l'Union européenne. Le candidat à la tête du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez surfe sur une ligne plus eurosceptique.