Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alliance PS-Verts-Insoumis en Pays de la Loire : "L'alliance de la honte", juge Christelle Morançais (LR)

Christelle Morançais, la présidente LR sortante de la région Pays de la Loire, juge sévèrement ce mardi l'accord politique entre le PS, les Verts et la France Insoumise pour le second tour des élections régionales.

Christelle Morançais, présidente sortante de la région Pays-de-la-Loire
Christelle Morançais, présidente sortante de la région Pays-de-la-Loire © Radio France - Antoine Denéchère

La campagne du second tour des élections régionales en Pays de la Loire s'annonce tendue entre les deux camps susceptibles de l'emporter dimanche 27 juin. La majorité sortante de la droite et du centre, autour de Christelle Morançais, dénonce ce mardi l'accord politique entre le PS, les Verts et la France Insoumise. 

Ce n’est pas sa boussole que la gauche a perdue, c’est son âme. Cette alliance avec l’extrême gauche est l’alliance de la honte.

La présidente LR estime même, dans un communiqué, que "le parti socialiste a perdu son âme". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'équipe de Christelle Morançais tire à boulets rouges sur celui qui pourrait gagner, le député du Maine-et-Loire, Matthieu Orphelin : "Passer de Macron à Mélenchon en 3 ans ne lui pose aucun problème. Intégrer à ses listes des personnalités se réclamant des gilets jaunes ou du mouvement zadiste pas davantage". 

Le député socialiste de la Mayenne, Guillaume Garot, arrivé en troisième position lors du premier tour, n'est pas davantage épargné : "Le ralliement de Guillaume Garot à l’alliance Verts/France Insoumise aurait pu surprendre tant ses désaccords avec le parti d’extrême gauche semblaient profonds, du moins jusqu'à hier soir !".

Matthieu Orphelin et Guillaume Garot ont présenté lundi leur projet commun pour le second tour des élections régionales en Pays de la Loire. L'écologiste et le socialiste se disent convaincus de pouvoir gagner dimanche prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess