Politique DOSSIER : Les élections législatives 2017 avec France Bleu Alsace

Législatives en Alsace : Les Républicains contiennent l'assaut de La République en marche

Par France Bleu Alsace, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass dimanche 18 juin 2017 à 18:56 Mis à jour le dimanche 18 juin 2017 à 23:01

L'Alsace compte désormais neuf députés Les Républicains ou apparentés et six députés La République en marche.
L'Alsace compte désormais neuf députés Les Républicains ou apparentés et six députés La République en marche. © Radio France - Aymeric Robert

Sur les quinze sièges à pourvoir en Alsace, six ont été remportés par La République en marche, dont trois à Strasbourg. Les autres reviennent aux Républicains qui ont renversé la tendance du premier tour dans plusieurs circonscriptions.

Ce dimanche, à l'issue du second tour des élections législatives, l'Alsace compte neuf députés Les Républicains ou apparentés et six députés de La République en marche, le parti du président de la République Emmanuel Macron.

Circonscriptions strasbourgeoises : La République en marche chasse le PS

Pas de deuxième mandat pour le socialiste Eric Elkouby dans la 1re circonscription du Bas-Rhin : le sortant est battu par Thierry Michels. Le candidat REM est élu largement avec 59,95% des voix contre 40,05% au sortant. L'abstention est forte : 59,95%.

C'est un échec aussi pour le député socialiste sortant de la 2e circonscription du Bas-Rhin : Philippe Bies est battu (41,47% des voix), largement devancé par le candidat de La République en marche, Sylvain Waserman (58,53% des voix). Forte abstention également : 60,89%.

Le nouveau député de la 3e circonscription s'appelle Bruno Studer. Le candidat REM s'impose avec 59,77% des voix contre Georges Schuler (40,23%), le candidat LR soutenu par le député sortant André Schneider. Le taux d'abstention atteint les 61,65%.

Ailleurs dans le Bas-Rhin : Martine Wonner et Vincent Thiébaut nouveaux députés REM, Laurent Furst, Patrick Hetzel, Antoine Herth et Frédéric Reiss réélus

Nouvelle députée de La République en Marche, Martine Wonner s'impose avec 56% des voix dans la 4e circonscription du Bas-Rhin, celle de Strasbourg campagne. Elle sort la députée LR Sophie Rohfritsch, qui briguait un deuxième mandat.

Antoine Herth (LR) est réélu pour un quatrième mandat dans la 5e circonscription du Bas-Rhin. Avec 54% des voix, il bat le candidat surprise de ce second tour des législatives : Gérard Simler d'Unser Land (46%).

Dans la 6e circonscription du Bas-Rhin (Molsheim), Laurent Furst repart pour un deuxième mandat. Le sortant LR s'impose avec 63% des voix face au candidat de La République en marche, Guy Salomon (37%).

VOIR AUSSI : En Alsace, Les Républicains résistent à la vague macroniste

Un deuxième mandat également pour Patrick Hetzel (LR), largement réélu avec 63% des voix dans la 7e circonscription du Bas-Rhin (Sarre-Union, Saverne), devant Antoinette de Santis (REM).

Dans la 8e circonscription du Bas-Rhin (Wissembourg) Frédéric Reiss (LR) est élu une quatrième fois avec 59% des voix, face au maire de Wissembourg, Christian Gliech (REM).

Le nouveau député de la 9e circonscription du Bas-Rhin s'appelle Vincent Thiébaut (REM). Il totalise 51,03% des voix et bat le candidat Les Républicains Etienne Wolf (48,97%).

Dans le Haut-Rhin, Raphael Schellenberger crée la surprise à Cernay tout comme Jacques Cattin à Ribeauvillé, Jean-Luc Reitzer attaque un septième mandat à Altkirch

Eric Straumann repart pour un 3e mandat dans la 1re circonscription du Haut-Rhin (Colmar) : avec 66% des voix, le député LR bat la candidat REM Stéphanie Villemin.

Le nouveau député de la 2e circonscription du Haut-Rhin s'appelle Jacques Cattin. Soutenu par le député sortant Jean-Louis Christ, le candidat LR-UDI s'impose avec 51,39% des voix devant Hubert Ott (REM) qui obtient 48,61% des voix.

Et un septième mandat pour Jean-Luc Reitzer (LR) : dans la 3e circonscription du Haut-Rhin, l'inoxydable député-maire d'Altkirch (qui a annoncé qu'il privilégierait l'Assemblée nationale) remporte le scrutin devant Frédéric Striby (REM).

Dans la 4e circonscription du Haut-Rhin, Raphaël Schellenberger surprend en remportant d'une courte tête l'élection devant Aurélie Tacquard qui était pourtant arrivée largement en tête du premier tour. Avec 50,88%, le jeune élu LR soutenu par le député sortant Michel Sordi a un peu plus de 600 voix d'avance sur la candidate REM (49,12%).

Olivier Becht réussit son entrée à l'Assemblée nationale : le suppléant d'Arlette Grosskost (LR) est élu avec 58% des voix dans la 5e circonscription du Haut-Rhin face à la candidate de La République en marche, Cécile Lehr.

Le seul député de La République en marche dans le Haut-Rhin s'appelle Bruno Fuchs : il est élu dans la 6e circonscription du Haut-Rhin (Illzach) avec 64,16% des voix devant le candidat FN Sylvain Marcelli (35,84%).

SUIVRE AUSSI : le direct de la soirée électorale à travers la France

Vous retrouvez tous les résultats du second tour dans toutes les villes de France dans le module ci-dessous (si le module ne s'affiche pas, cliquez sur ce lien)

La nouvelle carte des circonscriptions françaises. - Visactu
La nouvelle carte des circonscriptions françaises. © Visactu