Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aménagement cyclables supprimés à Amiens : "nous allons consulter les comités de quartier", dit Brigitte Fouré

-
Par , France Bleu Picardie

Brigitte Fouré, le maire d'Amiens, était l'invitée de France Bleu Picardie pour parler du déconfinement et du second tour des municipales.

Brigitte Fouré, le maire d'Amiens
Brigitte Fouré, le maire d'Amiens © Radio France - Claudia Calmel

Ils n'auront vécu que deux semaines : une partie des aménagements cyclables mis en place par Amiens Métropole pour favoriser la pratique du vélo après le confinement ont été fermés. C'est le cas de l'axe route de Paris/rue St-Honoré et de l'axe rue de Verdun/rue Dejean. Brigitte Fouré est revenue sur ce revirement de situation : "Nous avons regardé les avantages et les limites des expérimentations que nous avons lancées. Certaines, comme l'avenue de l'Europe, l'avenue Salvador Allende ou l'avenue Georges Pompidou sont conservées. Mais sur la route de Paris et la rue de Verdun, _les riverains nous ont fait remonter un certain nombre d'inconvénients_. Il fallait parfois qu'ils fassent des détours pour rentrer chez eux. Nous allons donc consulter les comités de quartier concernés et avec les habitants pour voir comment on peut envisager une circulation plus apaisées sur ces axes-là." 

Le maire d'Amiens à aussi évoqué la question des rodéos urbains : des courses illégales de voiture, de moto ou de scooter sur la voie publique, qui ont augmenté de 15% pendant le confinement. Le gouvernement travaille sur un nouveau plan pour les limiter. Brigitte Fouré a aussi constaté une recrudescence de ces faits à Amiens : "C'est un véritable fléau qui s'est aggravé ces dernières semaines. Il y a notamment eu ce rodéo qui a rassemblé plusieurs centaines des personnes le week-end dernier à Glisy. Les services d'Amiens métropole étudient donc la possibilité d'aménagements pour éviter au maximum ces faits. Sur certains secteurs, il pourrait s'agit de barrières en quinconce pour empêcher les deux-roues motorisés et les voitures de s'insérer." 

Brigitte Fouré est aussi revenue sur l'organisation logistique du second tour des municipales le 28 juin : "Fort heureusement, nous n'avons eu aucun cas de contamination lors du premier tour. Pour le second, nous fourniront des masques à tous les assesseurs des bureau de vote. Les électeurs seront priés de venir avec un masque : nous verrons comment procéder pour en mettre à disposition de ceux qui n'auront pas pu s'en procurer. Il y aura aussi du gel hydroalcoolique à disposition."

L'interview complète de Brigitte Fouré est à réécouter ici :

Brigitte Fouré était l'invitée de France Bleu Picardie

Choix de la station

À venir dansDanssecondess