Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Politique

André Rocchi est le nouveau maire de Prunelli di Fium’Orbu

lundi 28 janvier 2019 à 6:05 Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM

Sans surprise, André Rocchi (SE) a remporté l’élection municpale de Prunelli. Il a obtenu 55,3% des suffrages, arrivant largement en tête devant la liste de l’ancienne majorité municipale de Stephane Francovich (25,3%) et la liste nationaliste d’Esteban Saldana (19,4%)

André Rocchi remporte l'élection municipale de Prunelli di Fium'Orbu
André Rocchi remporte l'élection municipale de Prunelli di Fium'Orbu © Radio France - Jose Tafani

Prunelli-di-Fiumorbo, France

Un dimanche tranquille pour André Rocchi !
Celui qui sera dans les prochaines heures le nouveau maire de Prunelli di Fium’Orbu a remporté, haut la main, l’élection municipale partielle. Ayant manqué de 5 petites voix de décrocher le titre de premier magistrat de la commune au soir du premier tour, André Rocchi a donc transformé l’essai ce dimanche, et avec la manière. Le candidat, chef de file d’une  liste sans étiquette, a obtenu 1.077 voix (55,3%).
« En tant que médecin, j’ai pris le pouls de la population. Je l’ai écouté. J’ai marché à ses côtés. Et nous avons obtenu le résultat de 55,3% des suffrages » déclare André Rocchi dans son premier commentaire à chaud.
Un nouveau maire qui n’aura pas plus de temps que ça pour savourer sa victoire. De gros dossiers sont en attente. Il y a le budget, celui des déchets. « La commune a souffert. Mais nous devons nous impliquer dans la recherche de solutions pour les ordures ménagères sur la Corse. Nous ne sommes pas là pour décider, mais notre voix doit être entendue » précise encore André Rocchi.    

André Rocchi arrive loin devant la liste de l’ancienne majorité municipale conduite par Stéphane Francovich qui obtient 492 voix (25,3%) et la liste nationaliste d’Esteban Saldana qui récolte 378 voix (19,4%).
1986 des 2604 électeurs que compte la commune ont voté. La participation est même plus forte qu’au premier tour, elle atteint 76,3%.