Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales : Antoine Maurice donné vainqueur à Toulouse, Carole Delga reste très floue dans son soutien

-
Par , France Bleu Occitanie

Selon un sondage BVA pour La Tribune diffusé ce lundi, le candidat Antoine Maurice l'emporterait au second tour des municipales à Toulouse (51%) face au maire sortant LR. La présidente PS d'Occitanie semble avoir pour l'instant du mal à soutenir publiquement le candidat de l'union de la gauche.

Carole Delga, présidente de la région Occitanie
Carole Delga, présidente de la région Occitanie © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Carole Delga a réagi ce lundi sur France Bleu Occitanie aux annonces d'Emmanuel Macron sur l'acte 3 du déconfinement mais aussi au dernier sondage publié ce lundi matin sur les municipales à Toulouse. Selon un sondage BVA pour La Tribune, Antoine Maurice et sa liste d'union de la gauche l'emporteraient le 28 juin prochain face au candidat LR Jean-Luc Moudenc. Victoire d'une très courte tête pour le candidat d'Archipel Citoyen : 51% des intentions de vote contre 49% pour le maire sortant. 

Pour l'emporter, Antoine Maurice aura besoin des voix de la socialiste Nadia Pellefigue et de l'ancien maire Pierre Cohen avec qui il a fusionné dans l'entre-deux-tours. Sur France Bleu Occitanie ce lundi matin, Carole Delga n'a pas soutenu ouvertement et clairement celui qui représente pourtant l'union de la gauche, chère à la présidente socialiste.

Carole Delga attend de rencontrer Antoine Maurice

"Antoine Maurice m'a contactée vendredi pour me rencontrer", répond Carole Delga quand on lui demande si elle appelle les socialistes à voter pour le candidat d'Archipel Citoyen à Toulouse. "Il ne m'a pas contactée il y a trois semaines, il m'a contactée vendredi donc je n'ai pas eu de discussion avec Antoine Maurice, il n'avait pas souhaité me rencontrer jusqu'à maintenant", s'agace légèrement la présidente lorsque l'on réitère notre question.

" Antoine Maurice n'avait pas souhaité me rencontrer jusqu'à maintenant." — Carole Delga

Carole Delga affichera-t-elle un soutien plus franc et public à Antoine Maurice une fois l'entrevue passée ? "Je suis une femme cohérente", s'explique la socialiste : "J'ai signé une tribune [...] elle disait union de la gauche. La gauche c'est quoi ? Ce sont bien sûr les socialistes, les écologistes, les communistes, les radicaux de gauche. Moi je défends cette gauche réformiste qui amène les bonnes solutions pour l'urgence climatique, pour avoir plus de transports en commun [...] qu'on aide toutes les entreprises, moi j'incarne cette gauche qui est humaniste, qui est entrepreneuriale et qui est écologiste".

"J'incarne cette gauche qui est humaniste, qui est entrepreneuriale et qui est écologiste." — Carole Delga

La socialiste Nadia Pellefigue, arrivée troisième au premier tour des municipales, a signé un accord de fusion entre sa liste Une et celle d'Archipel Citoyen. Elle s'est en revanche retirée de la campagne pointant du doigt ses "différences et désaccords" avec la liste menée par Antoine Maurice, notamment sur la question de la LGV à Toulouse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess