Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Après les annonces d'Emmanuel Macron, les gilets jaunes bordelais sont encore dans la rue

-
Par , France Bleu Gironde

Pour l'acte 24 de leur mobilisation, les gilets jaunes bordelais sont partis de la place de la Bourse pour rejoindre la rocade, en direction de Bègles. C'était la première mobilisation depuis les annonces du Président Emmanuel Macron et le nombre de gilets jaunes dans la rue est resté stable.

Les manifestants ont investi les boulevards, loin du centre-ville.
Les manifestants ont investi les boulevards, loin du centre-ville. © Radio France - Louise Buyens

Bordeaux, France

Les gilets jaunes ont défilé dans le calme pour la 24e semaine de mobilisation, à Bordeaux. Ils étaient entre 2 000 et 2 500 selon notre reporter sur place, soit un peu plus nombreux que les semaines précédentes.

Les manifestants sont partis à 14h30 de la place de la Bourse et ont essayé d'investir les rues du centre-ville mais ont été bloqués par les forces de l'ordre, notamment au niveau du cours Victor Hugo. 

Il y a eu quelques tirs de gaz lacrymogène et quelques pétards mais pas d'affrontements majeurs avec les forces de l'ordre. 

Parcours semblable à samedi dernier, loin du centre-ville

Comme la semaine dernière, le cortège a continué sa route sur les quais, en direction de la gare Saint-Jean, mais a bifurqué sur le quai de Paludate, où ils ont déplacé des barrières de chantier pour avancer. 

Des manifestants déplacent des barrières de chantier pour avancer.  - Radio France
Des manifestants déplacent des barrières de chantier pour avancer. © Radio France - Louise Buyens

Ils ont ensuite rejoint les boulevards, loin du centre-ville. 

Vers 15h30, les gilets jaunes ont avancé en direction de Bègles. C'est la première fois qu'ils investissent les voies du berges. Ils ont occupé toutes les voies de circulation, perturbant le trafic sur l'A631, de Bègles vers Bordeaux. 

Des manifestants se sont introduits quelques instants dans la cour d'un concessionnaire automobile en périphérie. Le cortège a ensuite remonté les boulevards pour rejoindre le cours de la Somme en direction de la place de la Victoire vers 17h.

En fin de cortège, il y a eu 8 interpellations, 12 verbalisations et un policier a été légèrement blessé par coup de poing. "L'auteur a été interpellé", indique la préfecture de la Gironde. 

Les manifestants se sont donnés rendez-vous le 1er mai et ont appelé à une convergence des luttes.