Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Après Matignon, Edouard Philippe s'en retourne au Havre, "l'ambition de ma vie politique"

Le Havre, France

Edouard Philippe n'est plus Premier ministre. Il a présenté ce vendredi la démission de son gouvernement. Edouard Philippe va faire son retour au Havre où il a été réélu maire dimanche dernier. Le Havre, une ville qu'il n'a jamais réellement quitté pendant ses fonctions.

Réélu maire du Havre le dimanche 28 juin 2020, Edouard Philippe savoure sa victoire
Réélu maire du Havre le dimanche 28 juin 2020, Edouard Philippe savoure sa victoire © Maxppp - Franck Castel

Edouard Philippe va retrouver son fauteuil de maire du Havre. Il n'est plus Premier ministre depuis ce vendredi matin. Il a présenté la démission de son gouvernement.  Le Président de la République l'a acceptée. Et il n'a pas tardé à le remplacer en nommant Jean Castex, 55 ans, jusqu'à présent Monsieur déconfinement.

Un lien fort avec sa ville

Pendant trois ans, Edouard Philippe n'a jamais vraiment quitté sa ville. Il a conservé un lien fort avec elle. En 2017, année de sa nomiation à Matignon, le Havre célébère les 500 ans de sa fondation. La ville accueille un million de visiteurs à l'occasion d'un festival artistique qui est d'ailleurs le "bébé" d'Edouard Philippe. 

Son cheval de bataille  : faire connaître sa ville, développer son attractivité. En tant que Premier ministre, il a eu très souvent eu un mot pour Le Havre dans ses prises de parole ou lors de ses conférences de presse. Et Edouard Philippe a toujours gardé un oeil sur les affaires de sa ville. Une conseillère aux affaires réservées faisait la liaison entre Matignon et la municipalité havraise. Les élus locaux aussi sont allés régulièrement à Matignon le rencontrer. 

En trois ans, Edouard Philippe est revenu très régulièrement au Havre pour des évenements privés ou publics, des remises de médailles, des inaugurations, au stade Océane pour voir des match du Havre ou bien sur les pontons de la Transat Jacques Vabre.

Quand il était Premier ministre, il revenait en moyenne un week-end sur deux, hors crise majeure. Forcément pendant la crise des Gilets Jaunes ou l'épidémie de coronavirus, on le voyait moins Porte Océane. Mais quand il était là, on pouvait l'apercevoir prendre un café prés du marché des Halles  ou se balader sur la plage avec ses enfants. 

"Je resterai à Matignon le temps de finir ma mission"

"J'ai été maire du Havre avant de devenir Premier ministre et mon ambition c'est de redevenir maire du Havre. J'ai une mission qui m'a été confiée par le président et je ne pourrai redevenir maire que quand cette mission sera achevée", avait déclaré Edouard Philippe sur France Bleu Normandie le vendredi 31 janvier 2020,  annonçant officiellement sa candidature à la mairie. 

La mission est donc achevée pour Edouard Philippe.  Et il est temps pour l'ancien Premier ministre de rentrer à la maison, lui qui confiait sur France Bleu Normandie il y a cinq mois que l'ambition de sa vie politique, c'est de devenir maire du Havre. 

Un homme abordable, apprécié des Havrais

Pour les Havrais qui ont voté pour lui, qui aiment sa personnalité, il y avait une fierté d'avoir un maire devenu Premier ministre, une fiertée partagée même par certains membres de l'opposition.. Et les Havrais qui lui sont acquis apprécient l'homme, accessible et simple. 

"Je suis ravie qu'Edouard Philippe revienne au Havre. Il a fait un travail colossal là bas mais c'est bien qu'il revienne", confie Claudine, tout sourire, rencontrée sur la place de l'hotel de ville. "Il a fait sa part du travail pendant le Covid. Maintenant, qu'il nous revienne", renchérit Josiane, sa voisine. 

Edouard Philippe devrait faire son retour au Havre ce vendredi dans la soirée, après la passation de pouvoir à Matignon. On sait avec certitude que l'ancien Premier ministre sera à Sainte-Adresse, commune voisine du Havre ce samedi pour assister aux obsèques du sénateur Patrice Gélard, figure de la droite havraise. 

Dimanche, le conseil municipal se tient à 10 heures. C'est à ce moment là qu'Edouard Philippe retrouvera son fauteuil de maire, une semaine après sa réélection avec 58,83% des voix face au communiste Jean-Paul Lecoq qui a recueilli de son côté, 41,16%. 

Un adversaire politique qui s'interroge sur les intentions d'Edouard Philippe : "Combien de temps compte-t-il rester maire ? J'ai toujours dit pendant la campagne qu'il utilisait le Havre pour servir sa carrière et pas forcément les Havrais. J'attends de voir concrêtement". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess