Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après une élection contestée, les bulletins de vote de Villelongue-de-la-Salanque ont disparu

-
Par , France Bleu Roussillon

Le scénario des dernières municipales de Villelongue-de-la-Salanque (Pyrénées-Orientales) semble tout droit sorti d'un film à suspense. Égalité des voix, maire élu au bénéfice de l'âge, recours déposé... Dernier rebondissement : la disparition des bulletins de vote.

Mais où sont passés les bulletins de vote de Villelongue-dela-Salanque ?
Mais où sont passés les bulletins de vote de Villelongue-dela-Salanque ? © Maxppp - Midi Libre

Un producteur hollywoodien verrait d'un bon œil un tel scénario. Wheymar Deffradas est le maire de Villelongue-de-la-Salanque depuis le 28 juin après une élection... grâce à la moyenne d'âge de sa liste, plus élevée que celle de son adversaire José Lloret. Les deux étaient arrivés à égalité. Le perdant, également maire sortant, a alors déposé un recours, évoquant des irrégularités lors de l'élection. Il souhaite l'annulation du suffrage, et le recomptage des voix. 

Un huissier mandaté se retrouve face à des urnes vides 

Pour le déroulé du recours, l'avocat de José Lloret mandate un huissier, afin d'assurer le scellage des urnes. Ce dernier se rend à la mairie de cette commune d'environ 3.000 habitants à la mi-juillet, où sont censés être entreposés les bulletins depuis l'élection. Surprise : les urnes sont vides. Et personne n'est capable de dire où sont les votes. 

Pour le maire déchu, le rôle de son adversaire, officiellement maire depuis le 4 juillet, est à éclaircir : "Je me pose des questions. Quelqu’un a fait disparaître ces bulletins, et ce n’est pas moi. Je sais que ce ne sont pas non plus les services techniques (habituellement sollicités pour transférer les bulletins en préfecture ou pour les détruire après un scrutin, NDLR).

Je n’accuse personne. Après l’arrivée de M. Deffradas à la mairie, je n’en avais plus les clefs. Or, nous avons la preuve que quelques jours après qu’il se soit installé à la mairie, les bulletins étaient toujours dans les urnes. Cette preuve est réservée au tribunal. 

"Le fait est que les bulletins ont disparu. Apparemment, ce Monsieur (Wheymar Deffradas, NDLR) fait des miracles…" - José Lloret 

À qui cela profite-t-il ? 

De son côté, Wheymar Deffradas répond simplement : il dit ne pas avoir été informé par son prédécesseur de l'endroit où était installé cette urne. Pour le nouveau maire, il s'agit avant tout d'un stratagème de son adversaire. 

"Je crois que Mr Lloret pose une question dont il connaît pertinemment la réponse. Ce qu'il souhaite absolument, c'est obtenir l'invalidation de l'élection. Pour pouvoir non pas recompter, car cela ne pourra pas se faire, mais annuler le scrutin. Donc il a un intérêt à ce que l'on n'ait pas retrouvé ces bulletins."

Le rapporteur public devrait rendre son avis (simplement consultatif, avant décision du tribunal administratif) concernant le recours déposé par José Lloret à la rentrée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess