Politique

Arlette Arnaud-Landau, l'ancienne maire socialiste du Puy-en-Velay, décorée de la Légion d'honneur

Par Laureline Dubuy, France Bleu Saint-Étienne Loire dimanche 27 mars 2016 à 21:13

Arlette Arnaud-Landau, lors des élections municipales en 2008
Arlette Arnaud-Landau, lors des élections municipales en 2008 © Maxppp - Maxppp

L'ancienne maire du Puy-en-Velay Arlette Arnaud-Landau figure dans la promotion de Pâques de la Légion d'honneur. Elle est nommée chevalier. Elle est très fière de sa ville et déplore qu'on en parle constamment à travers Laurent Wauquiez, son successeur à la mairie.

L'ancienne maire socialiste du Puy-en-Velay Arlette Arnaud-Landau, 63 ans, a reçu la Légion d'honneur. Elle figure dans la liste des 535 personnalités décorées pour Pâques. Arlette Arnaud-Landau a laissé son fauteuil de maire à Laurent Wauquiez en 2008. Elle était à la tête du Puy-en-Velay depuis 2001. Elle est la première élue de gauche depuis 50 ans. Elle était aussi la vice-présidente du conseil régional d'Auvergne.

Arlette Arnaud-Landau avait déjà reçu l'ordre national du Mérite pour ses engagements associatifs et notamment féministes.

Arlette Arnaud-Landau s'est engagée jeune en politique, elle avait 23 ans pour sa première candidature aux élections municipales. La politique, c'est une histoire de famille. Elle est la maman de Bruno Julliard : le premier adjoint d'Anne Hidalgo à la mairie de Paris.

"C'est vrai que j'ai quelques agacements à toujours entendre parler [du Puy-en-Velay] par l'intermédiaire de Laurent Wauquiez."

Arlette Arnaud-Landau, n' a plus de mandat depuis janvier dernier. Elle en profite pour voyager. Elle réagit à sa décoration par téléphone, depuis le Vietnam.

"Vraiment je ne m'y attendais absolument pas à ça, ce sont mes enfants qui me l'ont appris. On ne peut qu'avoir beaucoup de plaisir à être connue, récompensée pour un travail fait. J'avais ma belle-famille qui avait été dans la résistance et pour moi la Légion d'honneur ça signifie vraiment quelque chose de très fort, franchement je ne sais pas si je la mérite par rapport à d'autres qui ont eu la Légion d'honneur dans le passé."

Arlette Arnaud Landau vit toujours au Puy-en-Velay. Pour elle, sa ville n'est pas reconnue à sa juste valeur.

"Vous savez, j'ai été candidate aux élections municipales quand j'avais 23 ans, donc inutile de vous dire que ça fait très longtemps que je suis intéressée par cette ville, très attachée. Quand on parle du Puy-en-Velay maintenant on en entend parler par Laurent Wauquiez, je pense que cette ville a des gens qui s'y sont beaucoup investis pendant des années et des années. C'est vrai que j'ai quelques agacements à toujours en entendre parler par l'intermédiaire de Laurent Wauquiez. Tout le monde n'est pas derrière Laurent Wauquiez. La ville du Puy est suffisamment diverse pour qu'on en parle autrement que par ça."

Arlette Arnaud-Landau décorée de la légion d'honneur