Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attractivité de la Mayenne : la location d'un local de la Tour Montparnasse passe mal

-
Par , France Bleu Mayenne

Le conseil départemental va louer un espace de 521 mètres carrés dans la Tour Montparnasse à partir de 2019 pour faire la promotion de la Mayenne. Les élus de l'opposition dénoncent un projet "démesuré".

La Tour Montparnasse à Paris (illustration)
La Tour Montparnasse à Paris (illustration) © Maxppp - Christophe Morin

Le sujet a été abordé dès le début de la séance du conseil départemental de la Mayenne ce jeudi. En 2019, le département va louer un espace de 521 mètres carrés dans la Tour Montparnasse à Paris au nom de l'attractivité. Objectif : faire la promotion de la Mayenne. Pendant 20 mois, les entreprises, les associations, les acteurs du territoire, pourront utiliser ce local parisien. 

Les élus de l'opposition dénoncent un projet démesuré. "On craint la folie des grandeurs" a même déclaré Guillaume Garot. "520m2, pourquoi si grand ? Pourquoi ne pas avoir mutualisé un espace avec d'autres départements de la région ?" s'interroge l'élu. Olivier Richefou, le président du conseil départemental a répondu que ce local était une opportunité, avec une surface nécessaire. "Vous alimentez le populisme" a t-il ajouté.

"On craint la folie des grandeurs (...) 250.000 euros ... vous avez beaucoup plus de mal à dépenser cet argent lorsqu'il s'agit du taux horaire des aides à domicile" - Guillaume Garot à Olivier Richefou

"Vous regardez par le petit bout de la lorgnette. C'est un micro-sujet. Si on résume l'attractivité du département à un local on a tout faux !" Le président du conseil départemental à Guillaume Garot

Le 17 décembre prochain la prestation de service doit être validée par la commission d'appel d'offres. Le bail de ce local s'étend sur vingt mois pour un loyer de près de 250.000 euros (soit 12.500 euros par mois environ). C'est donc une opération "attractivité" de courte durée puisque de très importants travaux de désamiantage seront entrepris dans la Tour Montparnasse qui sera donc en partie vidée. 

Certaines entreprises mayennaises possèdent déjà des bureaux dans la "Demoiselle de béton" : Lactalis, Séché Environnement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess