Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Municipales à Malleval-en-Vercors : aucun candidat pour le second tour

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

On ne votera pas, dimanche 28 juin, dans cette commune de 78 électeurs, tout simplement parce qu'il n'y pas le moindre candidat pour les sept postes de conseillers municipaux à pourvoir.

La route de Malleval à Cognin
La route de Malleval à Cognin © Radio France - Gérard Fourgeaud

Il est une petite commune qui résiste. Sur le flanc occidental du Vercors, retranché à 1000 mètres d'altitude, Malleval-en-Vercors sera la seule commune iséroise (parmi celles qui n'ont pas élu de maire au premierer tour) à ne pas voter ce dimanche. Comme au premier tour, il n'y a pas de candidat pour les sept postes de conseillers municipaux à pourvoir.

Cette absence de candidature est d'autant plus paradoxale, que cette petite commune s'est dotée il y a quatre ans d'un conseil villageois, ouvert à tous pour régler les problèmes pratiques telle que le déneigement, la sécurité routière, l'eau, etc. Ce conseil est basé sur l'idée, raconte Vincent Bayot, le maire sortant : "De quoi voulez vous parler ? Quel est le problème à résoudre ?  Et ensuite on en parle ensemble". Eh bien, sur les 78 électeurs, pour 52 habitants aucun ne veut être maire ou même conseiller municipal.

L'isoloir restera vide, dimanche
L'isoloir restera vide, dimanche © Radio France - Gérard Fourgeaud

Au départ Vincent Bayot, le maire sortant, avait accepté la tâche en 2014, mais il habite à Saint-Marcellin (où d'ailleurs il est candidat sur une liste) et travaille une partie de l'année en Belgique. « Quand on n'est pas sur place, c'est difficile de régler certains problèmes. »  Il ne se représente pas à Malleval.

Vincent Bayot, le maire qui ne se représente pas, dans la salle du conseil
Vincent Bayot, le maire qui ne se représente pas, dans la salle du conseil © Radio France - Gérard Fourgeaud

Même le conseil villageois qui fonctionne dans la commune depuis quatre ans n'a suscité aucune candidature

Du coup, la question est posée du rattachement de Malleval-en-Vercors à une commune voisine.  « C'est une option, dit le maire sortant, mais il y a des différences entre une commune de plaine et une commune de montagne. Nous avons déjà mutualisé, le poste de secrétaire de mairie avec Cognin-les-Gorges, et les pareuses, pour couper l'herbe des bas-coté, avec Izeron.

Il faudrait normalement sept conseillers mais la préfecture en ferait son affaire à cinq candidats. La préfecture, justement, est en train de former un trio d'administrateurs pour la gestion courante, mais pas question d'engager de gros travaux ou d'ouvrir la fusion. Il faudra refaire une tentative d'élection à l'automne.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu