Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales : candidate déclarée en Ile-de-France, Audrey Pulvar propose la gratuité des transports d'ici 2026

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Invitée de France Bleu Paris, ce mercredi, Audrey Pulvar, candidate de la gauche aux régionales assure qu'il n'y aura "pas de taxes supplémentaires pour les Franciliens", pour compenser les trois milliards d'euros de manque à gagner avec la gratuité des transports, la mesure phare de son programme.

Audrey Pulvar se lance dans la course aux régionales.
Audrey Pulvar se lance dans la course aux régionales. © Radio France - Catherine Grain

Ce n'est pas une surprise, mais c'est officiel. Audrey Pulvar est candidate aux élections régionales, pour mener une liste de gauche. L'ancienne journaliste, actuelle adjointe à la mairie de Paris, veut rendre gratuit les transports en commun pour tous les Franciliens d'ici 2026. "Une gratuité au fur et à mesure" qui sera compensée par de "nouvelles taxes", explique sur France Bleu Paris, Audrey Pulvar.

Audrey Pulvar nous détaille le calendrier de la mise en place de la gratuité des transports :

  • septembre 2021 : pour les moins de 18 ans, les étudiants et les demandeurs d'emplois de moins de 25 ans.
  • 2022 : les bénéficiaires des minimas sociaux, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap titulaire de la carte Améthyste.
  • 2023 : les demandeurs d'emplois sans condition de ressources. 
  • 2024 : transports gratuits les week-ends et pendant les vacances scolaires pour tous les Franciliens.
  • 2026 : tous les Franciliens.

Trois milliards d'euros à compenser

Qui va payer les trois milliards d'euros de manque à gagner ? 

"Nous prévoyons la levée de nouvelles taxes, comme sur les commerces, les transports les plus polluants, sur les fortunes immobilières en Ile-de-France. Mais pas de taxes supplémentaires pour les Franciliens, et pas d'augmentation du versement transport des entreprises", assure la candidate de gauche. 

Audrey Pulvar compte aussi dégager des marges de manœuvre avec les "milliards d'euros" de dépenses évitées avec l'accidentologie, la pollution, "à cause de l'usage intensif des véhicules individuels". "De l'argent dépensé par la communauté et en partie par la région. Ce sont des dépenses cachées de la route en moins."

Sur la route, Audrey Pulvar, veut "privilégier l'auto-partage, le covoiturage avec des voies réservées". La candidate qui se présente comme écoféministe à vélo/métro sur Twitter, propose aussi de "revoir le réseau de bus avec les élus, les opérateurs, les Franciliennes, les Franciliens."

"Une réflexion sur les déplacements, les heures de pointe, pouvoir étaler les heures d'arrivée dans les entreprises", fait aussi partie de sa "vision globale" sur les transports dans la région.

Une aide de 150 euros pour 100.000 jeunes

Autre mesure phare de son programme : un "Pass unique Jeune Francilien.ne" pour centraliser les aides à disposition des 18/25 ans. "La région devra coordonner ces aides pour simplifier la vie des jeunes et qu'ils soient plus nombreux à recourir aux aides", explique Audrey Pulvar qui envisage de matérialiser ce passe "comme un passe Navigo". Quant à savoir si les différents acteurs, (gouvernement, département, région), joueront le jeu de la coordination, Audrey Pulvar dit miser sur "la réussite pour une fois". 

La candidate de la gauche aux régionale propose aussi une aide directe pour les 18/25 ans, "150 euros par mois qui seraient financés à la fois par les communes, les départements et la région, pour les 100.000 jeunes qui sont en très grande précarité, sans ressources et sans emploi". Cette aide pourra être versée en complément du RSA si le gouvernement décide de l'élargir au 18/25 ans, ce qui est écarté à ce jour.

Les élections régionales, prévues en mars initialement, devraient être reportées en juin. Le Sénat a donné son feu vert, le report sera examiné le 9 février 2021 par les députés. 

Participez à notre consultation

"Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !"

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess