Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aung San Suu Kyi à Strasbourg: "nous voulons vivre libres"

-
Par , , France Bleu Alsace

L'âme de la résistance birmane était au Parlement Européen ce mardi. Elle a reçu en mains propres le Prix Sakharov qui lui avait été décerné il y a 23 ans, quand elle était en résidence surveillée.

Aung San Suu Kyi reçoit le prix Sakharov à Strasbourg
Aung San Suu Kyi reçoit le prix Sakharov à Strasbourg © Maxppp

Les députés européens, réunis en session à Strasbourg, ont offert deux standing ovations à la chef de file de l'opposition birmane. Aung San Suu Kyi, fleurs jaunes dans les cheveux, écharpe verte sur l'épaule, a écouté l'introduction chaleureuse du président de l'assemblée, Martin Schulz, avant de prononcer un discours.

Devant des députés attentifs et admiratifs, Aung San Suu Kyi a rappelé que le Prix Sakharov pour la liberté de l'esprit lui avait été remis en 1990 , l'année où les premières élections libres ont été organisées. Ces élections ont été largement remportées par son parti, la Ligue nationale pour la démocratie, mais la junte au pouvoir a annulé le résultat du scrutin et placé la chef de file de l'opposition en détention surveillée. 23 ans après, elle vient donc le recevoir solennellement.

"nous ne sommes pas au bout du chemin"

Aung San Suu Kyi a remercié l'Europe et la communauté internationale pour son soutien. Elle a salué le fait que, dans les pays de l'Union européenne, la dignité de l'homme est garantie. "Solidarité, liberté de penser, démocratie, respect de l'autre... ", ces valeurs qu'elle a énumérées sont "des valeurs communes " de l'humanité. 

"Nous voulons vivre libres, nous voulons vivre dignes ", a conclu la Prix Nobel de la Paix 1991, "je suis persuadée que le jour viendra où la population birmane pourra apporter sa pierre à la construction d'un monde comme l'aurait voulu le professeur Sakharov ". Ecoutez la voix d'Aung San Suu Kyi dans le reportage réalisé au Parlement de Strasbourg par Corinne Fugler:

ASSK pr le NET

Le 20 novembre prochain, c'est la jeune pakistanaise Malala Yousafzai, 16 ans, qui viendra à Strasbourg recevoir le prix 2013 .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess