Politique

À Auxerre, les livres politiques n'ont pas beaucoup de succès

Par Damien Robine et Delphine Martin, France Bleu Auxerre lundi 29 août 2016 à 19:19

A Auxerre, les livres politiques n'ont pas beaucoup de succès. Les clients passent généralement devant sans s'arrêter
A Auxerre, les livres politiques n'ont pas beaucoup de succès. Les clients passent généralement devant sans s'arrêter © Radio France - Delphine Martin

Nicolas Sarkozy, François Hollande ou Alain Juppé, en cette période de rentrée, de nombreux politiques sortent des livres. Des livres qui bénéficient souvent d'une importante couverture médiatique mais qui en général ne se vendent pas tant que ça dans les librairies auxerroises

Chez Cultura à Auxerre, on a vendu 40 exemplaires du dernier livre de Nicolas Sarkozy en cinq jours. C'est bien mais ce n'est pas Harry Potter, sourit le vendeur, Nicolas Huguin. Il reconnait que les livres politiques se vendent assez peu. Et qu'ils ont une durée de vie plutôt courte.

"Il y a une sorte de coup de projecteur médiatique qui fait qu'il y a un emballement autour des ventes de l'ouvrage. Cela correspond à un mois un mois et demi de vente et puis après plus rien. "

Dans les allées de la grande surface culturelle, les clients confirment : la politique, ça ne fait pas un bon livre de chevet !

Qui achète les livres politiques et pourquoi ont ils si peu de succès ?

"J'ai pas envie de mettre de l'argent dans ce genre de livres"

"On les entend suffisamment les politiques, alors on sait ce qu'il y a dedans finalement "explique Patrick . Et puis je pense que c'est leur donner de l'argent pour faire leur campagne . Et j'ai pas envie de mettre de l'argent là dedans."

"Lire chez moi c'est mon plaisir du soir et alors j'ai pas envie de me faire embêter par des hommes politiques " ajoute Daniel.

Mais finalement, si les livres de candidats ne font donc pas de grosses ventes, c'est qu'ils ne sont pas faits pour ça. Et ça agace un peu Grégoire Courtois de la librairie Obliques, à Auxerre

Le livre c'est juste un support pour ensuite faire la tournée des média

"C'est vraiment un support qui va ensuite servir à faire une tournée de média. Dans les matinales de radios, chez Ruquier à la télévision. Après que l'objet se vende ou pas , c'est pas le problème. Cela sert vraiment de support. "

Les livres politiques disposent d'une belle couverture médiatique mais les ventes ne suivent pas selon Nicolas Huguin responsable éditorial chez Cultura à Auxerre

Le livre politique n'est donc pas un livre, c'est un passage obligé pour tout candidat ambitieux. Dans l'Yonne, le député Les Républicains Guillaume Larrivé va d'ailleurs sortir un livre en janvier prochain.

Quelques exemples de livres politiques qui se vendent plutôt bien

Le moment est venu de dire ce que j'ai vu, de Philippe de Villiers s'est vendu à plus de 185 000 exemplaires. Le précédent livre de Nicolas Sarkozy, La France pour la vie, a totalisé 200 000 ventes selon son éditeur. Plus modestement, le livre de François Fillon, Faire, sorti en 2015, a été vendu à plus de 50 000 exemplaires.

Partager sur :